Sixième > SVT > La reproduction des êtres vivants > Stage - Les changements du corps à la puberté

STAGE - LES CHANGEMENTS DU CORPS À LA PUBERTÉ

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les changements du corps à la puberté

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Il est facile de différencier le corps d’un homme adulte et celui d’une femme adulte. Par contre, cela devient plus difficile entre deux nouveau-nés. Pour le savoir, il faut regarder le sexe biologique du nourrisson. Effectivement, un petit garçon sera du genre masculin parce qu’il va avoir un pénis et une petite fille sera du genre féminin parce qu’elle aura une vulve. Les sexes sont donc présents dès la naissance, mais cela ne signifie pas qu’ils sont capables de se reproduire pour autant. Il faut attendre la puberté, période à partir de laquelle le corps est alors capable de se reproduire.

 

I. La puberté chez l’homme

 

 

L’appareil génital masculin est composé d’un pénis, au bout duquel il y a un orifice qui s’appelle l’urètre. Sous ce pénis se trouvent trouver les bourses qui contiennent les testicules. Les testicules sont les organes qui permettent de se reproduire chez l’homme.

La puberté chez le garçon apparaît vers l’âge de 11/12 ans. Le corps du jeune garçon va alors se transformer. Le pubis, situé au-dessus du pénis, va se couvrir de poils. Le pénis et les bourses vont évoluer. Les premières éjaculations vont apparaître. L’éjaculation, qui arrive lors d’une érection (lorsque le pénis se dresse et gonfle) est une émission de liquide blanc et épais, qu’on appelle le sperme, au niveau de l’urètre.

Ces transformations du sexe sont accompagnées de l’apparition de caractères sexuels spécifiques à l’homme. Parmi ces caractères sexuels chez l’homme se trouve la mue de la voix, la voix d’un homme n’est plus la voix d’un petit garçon, et l’apparition de poils sur le corps et au niveau du visage.

 

II. La puberté chez la femme

 

 

L’appareil génital féminin est constitué de la vulve, elle-même composée de trois parties différentes : les grandes lèvres qui vont entourer la vulve, à l’intérieur de ces grandes lèvres se trouvent les petites lèvres, surmontées du gland du clitoris. Ces trois éléments font partie de la vulve. Malgré les idées reçues, cela signifie que la femme possède, comme l’homme, un appareil génital externe. D’autres composantes, cette fois-ci internes, telles que le vagin, l’utérus et les ovaires, appartiennent également à l’appareil reproducteur de la femme.

La puberté chez la femme survient vers 10/11 ans. Des changements au niveau du corps sont observés : le pubis va se couvrir de poils, les grandes lèvres et la vulve peuvent aussi évoluer, et surtout, c’est l’apparition des premières règles. Les règles sont un écoulement de sang, de l’ordre de quelques millilitres, qui arrive environ une fois tous les mois et qui signifie que le corps est prêt à se reproduire et donc en bonne santé.

Cela s’accompagne de l’apparition de caractères sexuels spécifiques à la femme : les hanches de la jeune fille vont s’élargir et la poitrine va apparaître.

 

III. Bilan

 

La puberté va se dérouler chez l’homme comme chez la femme sur plusieurs années. Cette durée varie en fonction des gens, il n’y a pas de règle absolue.

La puberté, qui signifie que le corps a changé car il est capable de transmettre la vie, arrive donc chez la femme dès les premières règles, c’est-à-dire vers 10 ou 11 ans et chez l’homme lors des premières éjaculations, c’est-à-dire vers 11 ou 12 ans. Cela signifie que biologiquement, le corps est capable de donner la vie à 11 ou 12 ans.

Aujourd’hui, on maîtrise notre reproduction, mais nos ancêtres Homo Sapiens, les hommes préhistoriques qui étaient présents en Afrique il y a 200 000 ans pouvaient et devaient probablement déjà être parents dès l’âge de 11 ans ou 12 ans. De nos jours, la méthode la plus efficace pour se protéger des grossesses non désirées et des maladies sexuellement transmissibles, comme le sida, est le préservatif.

Pour résumer, la puberté désigne les changements du corps à la fois internes, le corps est capable de donner la vie, mais aussi externes, avec des changements extérieurs au corps, comme les caractères sexuels spécifiques, qui vont permettre de différencier l'homme de la femme adulte.