Terminale Economique et Sociale > SES > Intégration, conflit, changement social > Annale - Évolutions de la famille et intégration sociale

ANNALE - ÉVOLUTIONS DE LA FAMILLE ET INTÉGRATION SOCIALE

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

LES INSTANCES D’INTÉGRATIONS SONT-ELLES AFFAIBLIES OU RENOUVELÉES ?

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Pour s’intégrer à la société et renforcer le lien social, on distingue en général quatre grandes instances d’intégration : le travail, la famille, l’école et la citoyenneté. Depuis une cinquantaine d’années, ces instances connaissent un certain nombre de transformations plus ou moins importantes qui interrogent leur capacité à intégrer les individus.

 

I. Le travail

La première instance d’intégration importante est le travail. Le travail est un lieu central de l’intégration. Il permet aux individus d’avoir un rôle, un statut dans la société. Cela donne le sentiment d’être utile. Il transmet des normes et valeurs et permet l’accès à la société de consommation, à la protection sociale. Il donne un rythme de vie et des collègues.

Le travail connaît un certain nombre de transformation. On assiste à une montée des emplois précaires, à courte durée, en intérim ou à temps partiel. Il y a aussi une exacerbation de la concurrence des travailleurs entre eux. Cela a tendance à abimer les liens sociaux que l’on peut créer au travail. Toutes ces mutations et la montée du chômage fragilisent le lien social car dans l’entreprise, la solidarité est menacée par la précarisation et la crainte du chômage. Pour les chômeurs qui ne sont pas intégrés au marché du travail, c’est tout un pan du lien social qui n’est pas activé.

Il n’en reste pas moins que le travail reste pour les individus une instance centrale de socialisation.  Elle est revendiquée comme telle dans les enquêtes d’opinion. Il ne faut pas oublier que la plupart des emplois aujourd’hui sont toujours des emplois stables qui permettent donc d’avoir des normes et valeurs communes. Si le travail est

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.