Terminale > Espagnol > Grammaire > Por ou para

POR OU PARA


Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Très souvent on hésite entre ces deux prépositions. On va expliquer les différents cas dans lesquels on utilise plutôt por ou para.

 

POR

 

- La cause : por exprime souvent la cause. En effet, quand on veut dire des phrases du style « il est célèbre pour ses inventions », on dira « es famoso por sus invenciones ».

- La traversée : c’est le sens spatial de por. Quand on utilise des verbes du typer « pasar por, cruzar por », on doit avoir en tête qu’on indique une traversée : « paso por el parque para ir al colegio ».

- Le moment de la journée : « por la mañana me levanto a las ocho ». On a aussi « por la tarde, por la noche ».

- Un sentiment : « Siente pasión por la música » (« il ressent de la passion pour la musique »).

- La durée (durante) : si on a décidé de partir pendant deux mois pour étudier l’espagnol à Madrid, on dira « voy a Madrid por dos meses ». Dans ces cas, on peut remplacer par « durante ».

- Une date ou moment imprécis : si je ne sait pas très bien quand j’irai voir ma grand-mère, par exemple, on peut dire « iré a ver a mi abuela por el mes de mayo ». Ce n’est pas précis.

- Le prix, l’échange : si on veut dire « j’ai acheté ce DVD pour 20 euros », on dira « he comprado este DVD por 20 euros ». Si on n’aime pas le DVD et qu’on l’a échangé on dira « he cambiado este dvd por otro ».

- Le complément d’agent (passif) : « Quelque chose a été faite par quelqu’un ». Par exemple, « el teléfono fue inventado por Graham Bell » ou encore « la lección es explicada por la profesora ».

- Certaines tournures verbales : « Interesarse por, estresarse por ». Par exemple : « me intereso mucho por lo que pasa en América Latina » ou « me preocupo por ti ».

 

PARA

 

- Le but ou la finalité : « Paso un examen para encontrar un trabajo ». Le but de l’examen, c’est de trouver un travail.

- Le destinataire : quand on fait un cadeau à quelqu’un, on dira « este regalo es para mi madre ».

- Le point de vue : « Para mí es importante prestar atención a todas las culturas ».

- La comparaison : si on compare, on peut dire « para mí es mejor estudiar mucho tiempo que trabajar muy joven ».

- Une date prévue : «  Para el 20 de mayo tenéis que hacer este trabajo ».

 

Parfois la cause et le but se confondent.

Par exemple : « trabajo mucho, lo hago por ti ». On trouve à la fois la cause mais aussi le destinataire. La cause est transcendente à l’idée du but ; c’est plus important que ça soit à cause de toi que le fait que tu sois le destinataire.