Terminale Littéraire > Histoire-Géographie > Méthodologie > Méthodologie du schéma et du croquis

MÉTHODOLOGIE DU SCHÉMA ET DU CROQUIS

CONSTRUCTION D'UN CROQUIS

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Il faut bien distinguer le croquis du schéma : même s’il s’agit d’une représentation simplifiée d’un phénomène géographique, le croquis est plus complexe que le schéma et doit faire apparaître plus d’informations différentes. Il se fait sur un fond de carte.

 

I. Les objectifs du croquis

 

Il faut tout d’abord être clair. Si le correcteur est confronté à quelque chose de négligé, il aura plus de mal à évaluer le travail. Il faut donc être contrasté. Lors de la réalisation du croquis, il faut utiliser une palette de couleurs différentes, et ne pas utiliser qu’une seule couleur au risque de brouiller le message. 

Il faut également hiérarchiser les différentes informations. La légende permet d’organiser les différentes informations qui vont apparaître.

Par ailleurs, le but d’un croquis est d’expliquer un phénomène géographique.

Il faut enfin être le plus précis possible. Même s’il n’est pas demandé de tout connaître et de tout mettre dans le croquis, il faut y placer un maximum de choses pertinentes.

 

II. Les éléments indispensables du croquis

 

A. Titre

Tout d’abord, il faut un titre souligné. Tout au long de ce cours, on va prendre un exemple précis, celui de la ville de Mumbai. Si on réalise cet exercice, il faut écrire et souligner le titre « Mumbai : inégalités et dynamiques territoriales ».

 

B. Échelle

Une fois le titre trouvé et souligné, le croquis doit faire appar

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.