Terminale Littéraire > Philosophie > Notions philosophiques > Le sujet

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

L'EXISTENCE ET LE TEMPS

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Pour parler de l’existence, on va partir de la notion d’être. Quand on parle d’une chose, soit on peut dire qu’elle est, auquel cas on parle de l’existence ; soit dire ce qu’elle est, dans ce cas on parle de son essence. L’essence d’une chose est ce qui la définit essentiellement. Le temps est le milieu où se déroule la succession des événements. Il y a donc bien un lien entre le temps et le fait qu’il y ait un mouvement.

 

I. Essence et existence

On s’interroge sur le lien qui existe entre essence et existence. La question de savoir si on peut déduire l’existence d’une chose de l’analyse de son essence. L’essence d’une chose, l’essence d’un être est sa nature. C’est ce qui lui appartient essentiellement. Par exemple, il appartient à l’essence de l’homme d’être mortel. En revanche, il est accidentel que l’homme meurt à 80 ans par exemple. Le couple de notions-repères très important ici est donc essentiel/accidentel. L’essence d’une chose est ce qui nous permet de donner sa définition.

Sur le lien entre existence et essence, il y a deux positions possibles :

- Une première position est de dire que l’on va déduire l’existence de l’essence. C’est la position que prend par exemple Descartes dans ses Méditations Métaphysiques qui entend prouver l’existence de Dieu en analysant son essence. Descartes dit que lorsque je réfléchis à la notion de Dieu, je trouve la notion d’un être absolument parfait. Et voici son raisonnement : Dieu est un être absolument parfait qui a toutes les perfections. Or, l’existence est une perfection. Donc Dieu existe. Autrement dit, dit Descartes, je ne peux pas plus concevoir Dieu sans l’existence que je ne peux concevoir une montagne sans vallée. Autrement dit encore pour Descartes, je peux déduire analytiquement l’existence de Dieu de son essence. J’analyse la notion de Dieu, et je trouve l’existence qui appartien

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.