Terminale > Mathématiques > Boost Maths > Boost Maths - Produit scalaire, propriétés

BOOST MATHS - PRODUIT SCALAIRE, PROPRIÉTÉS

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Produit scalaire, propriétés

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Produit scalaire, propriétés

 

Définitions

 

Il existe plusieurs façons de définir le produit scalaire. 

1) Avec les coordonnées 

Soient $\overrightarrow{u} \left ( \begin{array}{c} x \\ y \\ \end{array} \right )$ et $\overrightarrow{v} \left ( \begin{array}{c} x' \\ y' \\ \end{array} \right )$ deux vecteurs,
le produit scalaire de $\overrightarrow{u}$ scalaire $\overrightarrow{v}$ vaut $\overrightarrow{u} . \overrightarrow{v} = {xx}' + {yy}'$. 

Exemple :

si $\overrightarrow{u} \left ( \begin{array}{c} 2 \\ 3 \\ \end{array} \right )$ et $\overrightarrow{v} \left ( \begin{array}{c} 4 \\ -1 \\ \end{array} \right )$ alors $\overrightarrow{u} . \overrightarrow{v} = 2 \times 4 + 3 \times (-1) = 5$. 

Le résultat d'un produit scalaire n'a pas d'unité. 

On prêtera une attention particulière au fait d'utiliser un point pour signifier le produit scalaire entre deux vecteurs. 

A partir des coordonnées, il est possible de calculer la norme d'un vecteur, c'est à dire sa longueur : $\| \overrightarrow{u} \| = \sqrt{x^2 + y^2}$.  

 

2) Avec l'angle

Capture1_1

On dispose ici de la norme de $\overrightarrow{u}$ notée $\| \overrightarrow{u} \|$ qui correspond à la longueur du vecteur et de la norme de $\overrightarrow{v}$ notée $\| \overrightarrow{v} \|$ ainsi que de l'angle orienté $(\overrightarrow{u}, \overrightarrow{v})$. 

Dans ce cas, le produit scalaire vaut : $\overrightarrow{u} . \overrightarrow{v} = \| \overrightarrow{u} \| \times \| \overrightarrow{v} \| \times \cos(\overrightarrow{u}, \overrightarrow{v})$. 

Cela permet aussi d'exprimer le cosinus de l'angle : $\cos(\overrightarrow{u}, \overrightarrow{v}) = \dfrac{\overrightarrow{u} . \overrightarrow{v}}{ \| \overrightarrow{u} \| \times \| \overrightarrow{v} \|}$.

Dans certains exercices, on utilisera les coordonnées pour calculer le produit scalaire et la normes des vecteurs et on en déduire à partir de la formule précédente le cosinus de l'angle. 

Exemple : Si $\| \overrightarrow{u} \| = 2$, $\| \overrightarrow{v} \| = 3$ et $(\overrightarrow{u}, \overrightarrow{v}) = \dfrac{\pi}{3} (2\pi)$, alors $\overrightarrow{u} . \overrightarrow{v} = 2 \times 3 \times \cos \left ( \dfrac{\pi}{3} \right )  = 3$. 

Ainsi, cette formule s'utilise dès lors que l'on connait un angle. 

 

3) Avec le projeté orthogonal

Le projeté orthogonal d'un point sur une droite $(d)$ correspond à l'intersection de la droite perpendiculaire à la droite $(d)$ passant par ce point avec la droite $(d)$.

912bbdb4f19793928d994e14989a9455774d4e75.png

Soit $H$ le projeté orthogonal de $C$ sur $(AB)$,

alors $ \overrightarrow{AB}.\overrightarrow{AC} = \overrightarrow{AB}.\overrightarrow{AH}$.

Or les vecteurs $\overrightarrow{AB}$ et $\overrightarrow{AC}$ sont colinéaires.

Ainsi l'angle les séparant vaut soit 0 soit $\pi$ selon que les vecteurs sont dans le même sens ou dans le sens contraire. 

Ainsi, $\overrightarrow{AB}.\overrightarrow{AH}$ sera égal au produit des normes multiplié par $\pm 1$ selon le sens des vecteurs. 

 

4) Autres formules

Il existe deux autres formules moins utilisées permettant de calculer le produit scalaire de $\overrightarrow{u}$ scalaire $\overrightarrow{v}$:
$\overrightarrow{u}. \overrightarrow{v} = \dfrac{1}{2} \left ( \| \overrightarrow{u + v} \|^2 - \| \overrightarrow{u} \|^2 - \| \overrightarrow{v} \|^2 \right )$

$\overrightarrow{u}. \overrightarrow{v} = \dfrac{1}{2} \left (\| \overrightarrow{u} \|^2 + \| \overrightarrow{v} \|^2 -\| \overrightarrow{u - v} \|^2 \right )$

 

Propriété

 

Capture2_1

Deux vecteurs sont orthogonaux si et seulement si leur produit scalaire est nul (avec $ \overrightarrow{u} \neq \overrightarrow{0}$ et $\overrightarrow{v} \neq \overrightarrow{0}$). 

C'est à dire si $ \overrightarrow{u}. \overrightarrow{v}=0$