Terminale > Mathématiques > Dérivation > Composée de deux fonctions

COMPOSÉE DE DEUX FONCTIONS

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Composée de deux fonctions

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Composée de deux fonctions 

 

I) Définition 

 

Afin d'aborder la notion de composée de fonctions, on donne un exemple de composée.

Exemple :

Soient $u : x \mapsto x^2$ et $v : x \mapsto 2x  +3 $ deux fonctions définies sur $\mathbb{R}$,

La composée de $u$ par $v$ revient à appliquer à l'image de $x$ par $u$ la fonction $v$ :

$u : x \mapsto x^2 \mapsto v(x^2) = 2x^2 + 3$.

La fonction permettant de passer de $x$ à $2x^2 + 3$ est la fonction $v \circ u$, que l'on nomme $v$ rond $u$. 

Définition :

Soit $u$ une fonction définie sur un intervalle $I$ et $v$ une fonction définie sur un intervalle $J$.

On suppose que pour tout $x \in I$, $u(x) \in J$.

On définit la fonction $v \circ u$ sur $I$ par :$v \circ u(x) = v[u(x)]$ pour tout $x \in I$.

On remarque ici que $u(x)$ doit appartenir à l'intervalle de définition de $v$ sans quoi $v[u(x)]$ ne peut être calculé.

 

Remarque :

Dans le cas général, $v \circ u \neq u \circ v$.

En effet, on reprend les fonctions $u$ et $v$ de l'exemple précédent.

On sait que $v \circ u(x) = 2x^2 + 3$.

En outre, $u \circ v(x) = (2x + 3)^2 = 4x^2 + 12x + 9$

 

Il est aussi possible de décomposer une fonction comme composée de deux fonctions plus simples à étudier.

Exemple :

Soit $f : x \mapsto \sin(3x + 7)$,

On pose alors $u : x \mapsto 3x + 7$ et $v :x \mapsto \sin(x)$, alors $f = v \circ u$.

 

2) Sens de variation 

 

  • Si $u$ est croissante sur $I$ et $v$ croissante sur $J$ alors $v \circ u$ est croissante sur $I$.
  • Si $u$ est décroissante sur $I$ et $v$ décroissante sur $J$ alors $v \circ u$ est croissante sur $I$.
  • Si $u$ est décroissante sur $I$ et $v$ croissante sur $J$ alors $v \circ u$ est décroissante sur $I$.
  • Si $u$ est croissante sur $I$ et $v$ décroissante sur $J$ alors $v \circ u$ est décroissante sur $I$.

On retrouve ici la règle du signe du produit de deux nombres réels :
Le produit d'un nombre réel positif par un nombre réel négatif est négatif.

Démonstration :

On choisit arbitrairement de démonter la deuxième propriété. Soient $(a, b) \in I^2$ tels que $a < b$.

Par décroissance de la fonction $u$ on a $u(a) > u(b)$.

Par décroissance de la fonction $v$ on obtient $v[u(a)] < v[u(b)]$

Ainsi, $v\circ u (a) < v \circ u (b)$.

$v \circ u$ est donc croissante. 

 

3) Dérivation de fonctions composées

 

Théorème :

Si $u$ est dérivable sur l'intervalle $I$, $v$ dérivable sur l'intervalle $J$, et si pour tout $x \in I$, $u(x) \in J$ alors $v \circ u$ est dérivable sur $I$ et :

$(v \circ u)' = (v' \circ u) \times u'$.

 

  • Corollaire : 

Soit $n \in \mathbb{N}$,

Si $u$ est dérivable sur $I$, alors $u^n$ est dérivable sur $I$ et $(u^n)' = nu^{n-1}u'$

 

Exemple :

Soit $f:x \mapsto (4x^2 + 5x + 3)^7$,

On pose $u : x \mapsto 4x^2 + 5x + 3$ et $v : x \mapsto x^7$.

$u$ et $v$ sont définies et dérivables sur $\mathbb{R}$ en tant que fonctions polynomiales, donc $f = v\circ u $ est dérivable sur $\mathbb{R}$. 

Soit $x \in \mathbb{R}$,

$u'(x) = 8x + 5$ et $v'(x) = 7x^6$.

Alors $f'(x) = 7(4x^2 + 5x + 3)^6\times (8x +5)$

 

  • Corollaire :

Si $u$ est dérivable sur $I$ alors $\sin(u)$, $\cos(u)$ et $e^u$ sont dérivables sur $\mathbb{R}$, et on a

$(\sin(u))'=u'\cos(u)$, $(\cos(u))'=-u'\sin(u)$ et $(e^u)' = u'e^u$

 

Exemple :

Soit $f : x \mapsto e^{3x^2 + 7x + 1}$ une fonction définie sur $\mathbb{R}$.

On pose $v : x \mapsto e^x$ et $u : x \mapsto 3x^2 + 7x + 1$.

$u$ et $v$ sont définies et dérivables sur $\mathbb{R}$.

Donc $f = v \circ u$ est dérivable sur $\mathbb{R}$.

Ainsi, soit $x \in \mathbb{R}$, 

$v'(x) =e^x$ et $u'(x) = 6x + 7$.

Donc, $f'(x) = e^{3x^2+7x+1}\times (6x + 7)$

 

  • Corollaire :

Si $u$ est dérivable sur $I$ et est strictement positive sur $I$, alors $\ln(u)$ et $\sqrt{u}$ sont dérivables sur $I$ et

$(\ln u)' = \dfrac{u'}{u}$ et $(\sqrt{u})'= \dfrac{u'}{2\sqrt{u}}$

 

Exemple :

Soit $f:x \mapsto \sqrt{x^2 + 1}$ une fonction définie sur $\mathbb{R}$.

On pose $u : x \mapsto x^2 + 1$ et $v : x \mapsto \sqrt{x}$.

$u$ est définie et dérivable sur $\mathbb{R}$

$v$ est définie sur $\mathbb{R}_+$ et dérivable sur $\mathbb{R}_+^*$.

Or pour tout $x \in \mathbb{R}$, $\sqrt{x^2 +1 } > 0$.

Donc, comme $f = v \circ u$, alors $f$ est dérivable sur $\mathbb{R}$.

Soit $x \in \mathbb{R}$,

$f'(x) = \dfrac{1}{2\sqrt{u(x)}}\times u'(x) = \dfrac{2x}{2\sqrt{x^2+1}} = \dfrac{x}{\sqrt{x^2+1}}$