Terminale > Sciences > Science, climat et société > Climatologie, météorologie, bilan radiatif

CLIMATOLOGIE, MÉTÉOROLOGIE, BILAN RADIATIF

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Climatologie, météorologie

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Climatologie, météorologie

 

I. Le climat : un ensemble de moyenne

 

Un climat est défini par un ensemble de moyennes de grandeurs atmosphériques observées dans une région donnée pendant une période donnée.

Ces grandeurs sont principalement la température, la pression, le degré d’hygrométrie, la pluviométrie, la nébulosité, la vitesse et la direction des vents.

climat2

Le climat désigne le temps moyen d’une région donné. L’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) définie une période type pour faire une étude statistique sur les moyennes des grandeurs atmosphériques. Cette période type est de 30 ans.

 

II. La météo : prévoir le temps qu’il fait

 

La météorologie étudie les phénomènes atmosphériques qu’elle prévoit à court terme (jours, semaines). Elle prévoit le temps qu’il fait dans l’immédiat, et son évolution probable dans les prochains jours, avec des incertitudes plus ou moins grandes. Alors que la climatologie étudie les variations du climat local ou global à moyen ou long terme (années, siècles, millénaires).

climat3

 

III. Les indicateurs du climat global

 

La température moyenne de la Terre, calculée à partir de mesures in situ et depuis l’espace par des satellites, est l’un des indicateurs du climat global. Il en existe d’autres : volume des océans, étendue des glaces et des glaciers, etc.

Ainsi, à Lyon il existe un bloc erratique, déplacé par le glacier du Rhône il y a 140 000 ans environs. Plus de 400 km sépare Lyon du glacier du Rhône actuellement.

climat

Au moment de leur reproduction, les végétaux à fleurs disséminent des quantités considérables de grains de pollen. Les grains de pollen possèdent une enveloppe très résistante, qui leur permet d’être conservés et fossilisés. Les grains de pollen sont très différents selon les espèces végétales. Et les végétaux n’ont pas tous les mêmes préférences climatiques. Ainsi, en étudiant les pollens retrouvés dans les sédiments, on en déduit les espèces présentes, par exemple :

Sapin : climat froid tempéré, humide

Aulne : climat tempéré, zones humides

Bouleau : climat froid, sec ou humide

 

Conclusion

 

Le climat de la Terre présente une variabilité naturelle sur différentes échelles de temps. Toutefois, depuis plusieurs centaines de milliers d’années, jamais la concentration du CO2 atmosphérique n’a augmenté aussi rapidement qu’actuellement.