Terminale Scientifique > SVT > Génétique et évolution > La diversité du vivant

LA DIVERSITÉ DU VIVANT

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

LES DÉFINITIONS DE LA NOTION D'ESPÈCE

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Du fixisme à l'évolutionnisme

 

Classer un individu dans une espèce, c'est dire à quel groupe il appartient. Classer les êtres vivants a été une activité importante chez les scientifiques, en particulier aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Des scientifiques comme Linné (suédois du XVIIIe siècle) ou Cuvier qui travaillait au XVIIIe et au début du XIXe siècle, ont essayé de définir ce qu'était une espèce. Leurs critères d'appartenance à une espèce ressemblaient déjà aux critères d'aujourd'hui, c’est-à-dire qu'ils considéraient un critère de ressemblance. Les individus d'une même espèce se ressemblent et peuvent se reproduire ensemble. C'est un critère qu'on garde encore aujourd'hui. La grande différence entre ces scientifiques et ce qu'on pense actuellement, c'est que l'espèce était considérée comme une entité, un groupe d'individus qui étaient à la fois permanent et stable, c’est-à-dire qu'une espèce ne se transformait pas au cours du temps. Elle avait été créée telle quelle et n'était pas modifiable, ni modifiée au cours du temps. Tous les individus d'une même espèce ressemblaient donc à un individu type qui servait de référence et on considérait que les espèces étaient ainsi depuis la nuit des temps.

À partir du XIXe siècle, les idées d'évolution des espèces sont apparues, d'abord avec Lamarque (français du XIXe siècle), puis avec Charles Darwin (scientifique anglais du XIXe siècle qui a mis au point sa théorie de l'évolution des espèces). Dès cette époque, on a commencé à considérer que les espèces n'étaient pas fixes mais au contraire qu'elles étaient variables, c’est-à-dire qu'elles sont modifiées au cours du temps. Les mécanismes qui aboutissaient à ces modifications n'étaient pas l'objet de leurs études, en tout cas pas au départ, mais ils ont essayé de montrer que les espèces pouvaient se transformer au cours du temps notamment sous

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.