Terminale > SVT > Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse > Stage - Communication nerveuse, synapses

STAGE - COMMUNICATION NERVEUSE, SYNAPSES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les neurones et la communication nerveuse

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Les neurones sont des cellules de notre système nerveux qui en compte environ 100 milliards, principalement dans notre cerveau, mais aussi dans la moelle épinière, les vertèbres, le dos et d’autres qui se prolongent en dehors de la moelle épinière. Les neurones sont des cellules très particulières, ils ont différentes formes et différentes tailles. En voici un exemple représenté sur le schéma suivant, dont on doit connaître la forme et l’organisation.

 

 

I. Organisation d'un neurone

 

Comme toutes cellules, les neurones possèdent une membrane plasmique ou cytoplasmique représentée en jaune avec un noyau. Le cytoplasme se trouve à l’intérieur de la membrane, est délimité par celle-ci, et contient de nombreux organites. La zone la plus à gauche est appelée corps cellulaire.

Ce neurone a une forme particulière en étoile et possède différents prolongements qui vont permettre de rentrer en contact avec d’autres cellules, comme par exemple d’autres neurones.  Les petits prolongements autour du corps cellulaire se nomment des dendrites et la zone du grand prolongement sur la droite s’appelle axone ou encore fibre nerveuse.

Au bout de cet axone se trouvent différents replis de la membrane, soit d’autres prolongements. Cette zone s’appelle la terminaison. C’est l’ensemble de ces trois zones qui forme un neurone, c’est-à-dire une cellule nerveuse.

 

II. Principes de fonctionnement

 

Un neurone est une cellule capable de communiquer avec d’autres cellules, par exemple des cellules musculaires. Des messages se propagent sous forme électrique à l’intérieur du neurone, en général du corps cellulaire vers la terminaison.

Ces message sont appelés des potentiels d’action et circulent au sein de l’axone jusqu’à atteindre la terminaison où ils seront transmis par l’intermédiaire d’un contact entre deux neurones. Ce point de communication est une synapse. C’est un petit espace de quelque dizaine de nanomètres qui permet de faire passer des messages, non plus électriques, mais via des molécules chimiques.

 

 

Elles sont libérées par le neurone en jaune pour faire passer un message au neurone en noir. Ces molécules libérées dans la synapse s’appellent des neuromédiateurs.

Ils permettent d’avertir le neurone noir d’un certain message transmis par le neurone jaune. Il y a donc une communication nerveuse de type électrique lorsque le message se propage dans le neurone, et de type chimique, grâce aux neuromédiateurs, lorsque le message passe par la synapse entre deux neurones.