Troisième > Apprendre à apprendre > Mieux mémoriser pour réussir les contrôles > Conseils pour mieux passer les examens

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Conseils pour mieux passer les examens

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Conseil n°1 : gérer son stress

Ce premier conseil est important car il peut être très handicapant. Un stress modéré peut être stimulant et peut aider à se concentrer, comme le trac que ressentent les acteurs ou les chanteurs avant de monter sur scène. En revanche, un stress trop fort ou mal géré est un véritable poison pour la mémoire et la concentration. Chaque personne réagit différemment face à un stress important. Certaines personnes sont paralysées et ont du mal à réfléchir et à agir. D’autres personnes sont plutôt dans le combat : elles réagissent avec agressivité et colère et sont souvent impulsives. D’autres personnes fuient, c’est-à-dire qu’elles trouvent à chaque fois des prétextes pour éviter de faire ce qu’elles doivent faire.

Et toi ? Essaye de voir comment tu réagis face à un stress. Essaye de comprendre ce qui marche pour te calmer, pour réussir à diminuer la pression quand tu sens qu’elle monte. Chaque personne est différente. C’est à toi de trouver ce qui te correspond, ce qui marche chez toi.

 

Voici trois clés pour t’aider à mieux gérer ton stress face à une évaluation :

 

1. Faire une mise au calme

Même si tu as l’impression de perdre du temps, prendre deux minutes de mise au calme avant de te lancer dans un examen peut te faire gagner beaucoup de points. Pour certains, se concentrer sur sa respiration ou faire des exercices de relaxation peut être très efficace. Pour d’autres, ce type d’exercice peut encore plus les stresser. Dans ce cas-là, ce qui marche le mieux est de penser à des choses positives, de se remémorer ses propres souvenirs, positifs et drôles. Tu peux aussi, avant de rentrer en classe, regarder des vidéos rigolotes ou écouter de la musique qui te met la pêche ou qui t’apaise.

 

2. Lâcher prise

Pour limiter le stress, il faut que tu travailles un maximum avant l’évaluation. C’est ce qui te permettra de lâcher complètement prise le jour J, voire la veille. Cela te permet ainsi de te lancer en te disant que tu vas faire le maximum de ce que tu peux faire. C’est comme un sportif qui s’entraîne à fond pendant des mois avant une compétition mais lâche prise les quelques jours qui précèdent.

 

3. Préparer un plan B

SI tu passes un examen ou un concours décisif pour ton avenir, prépare-toi un plan B en cas d’échec. Le simple fait de te préparer un plan B enlève énormément d’anxiété, ce qui te permettra de mieux réussir.

 

Conseil n°2 : gérer son temps

Avant de foncer tête baissée, parcours l’ensemble du contrôle pour évaluer globalement les différents temps que tu vas pouvoir accorder aux exercices. Commence toujours par les exercices que tu sais faire. Tu vas pouvoir ainsi te mettre en confiance et réveiller tranquillement ton cerveau. Surveille l’heure pour être sûr de garder du temps pour les exercices plus complexes ou plus longs à rédiger.

 

Conseil n°3 : s’assurer de bien comprendre les énoncés

Les élèves perdent trop souvent des points parce qu’ils n’ont pas lu la consigne en entier. N’hésite pas à lire la consigne à voix basse. Cela peut t’aider à mieux la comprendre. Normalement, tout le vocabulaire spécifique aura été vu en cours. Prendre dix secondes pour bien lire la consigne en entier te fera gagner beaucoup de points.

 

Conseil n°4 : avancer

Si un exercice pose problème, ne reste pas bloqué trop longtemps dessus. Passe aux exercices suivants. Tu y reviendras plus tard. Cela évite de perdre trop de temps et d’augmenter ton stress. En outre, en prenant de la distance, il n’est pas rare que la réponse te vienne spontanément à l’esprit.

 

Conseil n°5 : vérifier et prendre de la hauteur

Le conseil que tous les professeurs donnent mais qui est souvent négligé, c’est de se relire avec un esprit critique. Prends de la hauteur avec ta copie. Mets toi à la place du correcteur et essaye de vérifier la cohérence de tes réponses. Ne cherche pas forcément à recracher ton cours. Fais confiance aussi à toutes les connaissances que ton cerveau a appris. Fais confiance à ta réflexion. Ce n’est pas parce que tu ne connais pas ton cours sur le bout des doigts que tu ne peux pas t’en sortir.

Petite astuce : en prenant de la hauteur, tu vas aussi te rendre compte que tu as souvent, dans les consignes, les réponses aux questions précédentes, du type « quelle est la couleur du cheval blanc d’Henri IV ? ». Fais-y bien attention.

 

Conseil n°6 : contrôler son attention

Du stress, de l’ennui, du bruit, des soucis personnels, etc. De nombreux facteurs peuvent faire que tu as du mal à te concentrer sur ta copie. Dans ce cas, dès que tu sens que ton esprit et que ta pensée sont en train de partir, essaye de refocaliser le plus rapidement possible. Si c’est vraiment difficile, prends deux minutes de pause, ferme les yeux, respire, affronte ta pensée. Si c’est un problème que tu peux résoudre tout de suite, prends tes deux minutes pour le résoudre. Si c’est un problème trop important, tu peux te dire « bon ok, là j’ai compris le problème mais ce n’est vraiment pas le moment, on se donne rendez-vous à 14 heures ». Et tu y retournes !

 

Conseil n°7 : manger et dormir correctement

On te le répète assez, mais si tu viens en évaluation le ventre vide, ou au contraire si tu as mangé des frites, des beignets, des glaces, alors nous te souhaitons bon courage pour te concentrer. Si, en plus, tu n’as dormi que quatre heures la veille, nous te souhaitons encore plus de courage ! Pour les examens qui durent plusieurs heures, nous te conseillons de venir avec de quoi te re-sucrer et te réhydrater. Pour rappel, ton cerveau consomme du glucose. Alors offres-en lui en disponibilité immédiate, que ce soit sous forme de bonbons, de boissons sucrées, de fruits secs, etc.