Troisième > Français > Conjugaison > Valeur des temps

VALEUR DES TEMPS

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Valeur des temps simples et composés

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

En conjugaison, il existe des temps simples et des temps composés qui n’ont fondamentalement pas le même nombre de mots les composant.

Les temps simples et les temps composés diffèrent par la manière dont l’action est considérée (= l’aspect). En fonction de la manière dont on utilise ces temps, on ne dit pas la même chose sur l’action qui est indiquée.

 

I. Les temps simples

 

Ils se forment par l’ajout de terminaisons à un radical. Exemple : « Je chante », radical « chant » et « e » qui est la terminaison au présent de l’indicatif.

On en trouve pour tous les modes conjugués (l’infinitif est un mode non conjugué) :

- Indicatif : présent, imparfait, passé simple, futur

- Impératif : présent

- Conditionnel : présent

- Subjonctif : présent, imparfait

Ils considèrent une action dans son déroulement. On considère que l’action est un processus en cours.

 

II. Les temps composés

 

Ils se forment avec un auxiliaire conjugué, être ou avoir, et un participe passé. On parle de composition parce qu’on a deux éléments.

On en trouve pour tous les modes conjugués :

- Indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur.

- Impératif : passé (très peu utilisé, exige qu’une action soit terminée, exemple : soit arrivé !)

- Conditionnel : passé

- Subjonctif : plus-que-parfait

Ils considèrent une action comme achevée. On considère que l’action est finie au moment où on en parle.