Troisième > Français > Orthographe et vocabulaire > Vocabulaire de l'argumentation, du raisonnement et de l'abstrait

VOCABULAIRE DE L'ARGUMENTATION, DU RAISONNEMENT ET DE L'ABSTRAIT

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Vocabulaire de l'argumentation, du raisonnement et de l'abstrait

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Il ne suffit pas d’avoir raison : il faut encore le prouver. Pour convaincre, il faut être clair. Un vocabulaire précis est un outil indispensable pour construire une argumentation efficace.

 

Exemples de mots de vocabulaire

 

- Pour hiérarchiser des parties, on peut s’appuyer sur des expressions comme : « en premier lieu », « d’abord », « ensuite », « d’une part ... d’autre part », « enfin ».

- Pour additionner des arguments, on peut utiliser : « et », « en outre », « de surcroît », « par ailleurs », « non seulement », « mais encore », « et cela s’ajoute au fait que ».

- Pour introduire des exemples et varier les expressions, on peut utiliser : « ainsi », « c’est le cas de », « par exemple », « notamment », « imaginez-vous que ».

- Pour reformuler sa pensée on peut employer des termes comme : « en d’autres termes », « c’est-à-dire », « autrement dit ».

- Pour expliquer sa pensée : « car », « en effet », « en raison de », « parce que », « puisque ».

- Pour accorder une concession à l’adversaire : « certes », « sans doute », « bien que », « même si », « il est vrai que… mais », « il n’en est pas moins vrai que ».

- Pour réfuter un argument auquel on s’oppose : « mais », « cependant », « en revanche », « au contraire », « alors que », « tandis que ».

- Pour conclure un raisonnement : « ainsi », « c’est pourquoi », « par conséquent », « donc », « il en résulte que », « en conclusion ».

- Pour présenter, soutenir ou nuancer son point de vue : « à mon avis », « d’après moi », « j’adhère à l’idée que ».

- Pour exprimer sa distance avec ce point de vue : « peut-être », « il semble », « sans doute ».

- Pour exprimer sa conviction : « avoir la certitude de », « avoir la conviction de », « être certain de », « bien sûr », « évidemment ».

 

Même si ces techniques peuvent sembler artificielles ; il ne faut pas hésiter à employer ces formules, ces mots de vocabulaire, qui vous aideront à construire une argumentation plus limpide.