Troisième Générale > Français > Dénoncer les travers de la société > Le portrait charge

LE PORTRAIT CHARGE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le portrait charge

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Parfois, les auteurs font la critique d’un personnage ou même d’une institution uniquement à travers le portrait de quelqu’un. C’est un procédé comparable à la caricature en arts plastiques : c’est le dessin d’un visage ou d’un corps où les traits sont grossis pour en faire une critique morale ou de ce qu’il représente.

Dans les portraits charges littéraires, il y a plusieurs figures de style. Tout d’abord, ce qui est de l’ordre de l’exagération.

 

I. Les figures de l’exagération

 

- L’hyperbole : c’est le fait de parler de manière exagérée de quelque chose, exemple « il est démesurément grand ».

- L’accumulation : c’est une liste de plus de trois termes, qui paraît longue et uqi permet d’insister sur un détail du personnage.

- L’énumération et la gradation : liste de trois termes. Il est possible de parler de gradation quand les termes sont classés du terme le plus petit au plus grand ou inversement.

- Les termes dépréciatifs : des termes qui font la critique des personnages, il faut être attentif à la connotation d

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.