Troisième Générale > SVT > Le corps humain et la santé > Vaccination et mémoire immunitaire

BILAN CONCERNANT LA VACCINATION

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Vaccin : une méthode préventive

 

Le principe d’un vaccin est d’injecter un pathogène donc un micro-organisme qui peut rendre malade, mais dans une version atténuée de façon à protéger (immuniser) la personne qui reçoit l’injection. Le pathogène injecté dans un vaccin peut être une bactérie, un virus, une toxine, mais à chaque fois il a été modifié pour être moins dangereux. Une bactérie ou un virus peuvent être tués, ou alors la toxine peut être modifiée : on parle d’anatoxine. Cela peut être aussi un fragment de bactérie ou de virus.

On dit que les injections vaccinales sont immunogènes, elles protègent et stimulent le système immunitaire, mais ne sont pas pathogènes : un vaccin ne donne pas la maladie contre laquelle il protège. Il s’agit donc d’une méthode préventive. On vaccine en prévention, avant que l’individu ne rencontre la maladie, de façon à ce que, quand il la rencontrera en vrai, il ne soit pas malade. Cette méthode préventive et aussi spécifique : un vaccin est dirigé contre une m

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.