Troisième > Histoire-Géographie > Le monde depuis 1945 > Stage - Indépendances et construction de nouveaux états

STAGE - INDÉPENDANCES ET CONSTRUCTION DE NOUVEAUX ÉTATS

Exercice - La conférence de Bandung, l’éveil du Tiers-Monde



L'énoncé

Réponds aux questions en détaillant ta réponse.

Document : La conférence de Bandung, l’éveil du Tiers-Monde.

« Depuis sept jours, nous sommes dans cette belle ville de Bandung qui a été au cours de cette semaine le point de mire, la capitale, devrais-je dire, de l’Asie et de l’Afrique […]. Nous avons discuté ensemble pour trouver une solution à nos problèmes communs […].
Il n’y a plus d’Asie soumise, elle est vivante, dynamique […]. Nous nous sommes résolus à n’être d’aucune façon dominés par aucun pays, par aucun continent […]. C’est pourquoi nous élevons notre voix contre l’hégémonie et le colonialisme dont beaucoup d’entre nous ont souffert pendant longtemps. Et c’est pourquoi nous devons veiller à ce qu’aucune autre forme de domination ne nous menace. Nous voulons être amis avec l’Ouest, avec l’Est, avec tout le monde […].
Je pense qu’il n’y a rien de plus terrible que l’immense tragédie qu’a vécue l’Afrique depuis plusieurs siècles […]. Malheureusement, même aujourd’hui, le drame de l’Afrique est plus grand que celui d’aucun autre continent, tant du point racial que politique. Il appartient à l’Asie d’aider l’Afrique au mieux de ses possibilités, car nous sommes des continents frères. »

Discours de clôture de Nehru, Premier ministre indien, à la conférence de Bandung, 24 avril 1955.


  • Question 1

    Qui prononce le discours de clôture de la conférence de Bandung ?

  • Question 2

    Nehru évoque, dans le premier paragraphe, les « problèmes communs » de l'Afrique et de l'Asie. Quels sont ces problèmes ?

  • Question 3

    Nehru déclare vouloir « être amis avec l'Ouest [et] avec l'Est ». Dans le contexte mondial de l'époque, est-ce si évident ?

  • Question 4

    À quoi les jeunes États doivent-ils veiller, selon Nehru ?

  • Question 5

    Montre que, selon Nehru, la volonté de solidarité entre l'Afrique et l'Asie est nécessaire.

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.