Troisième > SVT > Le corps humain et la santé > Alimentation et santé

ALIMENTATION ET SANTÉ

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les allergies alimentaires

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

De nos jours, on entend souvent parler de personnes allergiques à certains aliments et aussi d’intolérance à d’autres aliments.

 

I. Qu'est-ce qu'une allergie ? Une intolérance ?

 

Une allergie est une réaction de défense de l’organisme contre une substance étrangère. C’est-à-dire que notre corps reconnaît une substance qui a pénétré à l’intérieur comme étant du non-soi, ne faisant pas partie du corps, et il se défend pour éliminer cette substance ou cette molécule.

On parle d’allergie alimentaire, quand la substance en question est un aliment ou un constituant d’un aliment, dans le cas d’un gâteau ou d’un plat préparé par exemple. Il ne faut pas confondre une allergie, où l’organisme fait appel à son système immunitaire, c’est-à-dire au système de défense qui sert aussi à se défendre contre les bactéries et les virus, avec une intolérance.

On parle d’intolérance, quand on a un problème pour digérer une substance qui est aussi étrangère, mais il s'agit d'un problème digestif. Par exemple, une intolérance est causée parce qu’il nous manque une enzyme, c’est-à-dire une molécule chimique qui nous permet de digérer les différentes substances que l’on mange dans nos repas.

 

II. Troubles observés

 

Aujourd’hui, on considère que les allergies alimentaires concernent 5 % des enfants en France et 2 % des adultes. Cela diminue lorsqu’on grandit. On remarque aussi que les allergies touchent de plus en plus de monde, cela est dû à une modification de nos habitudes d’alimentation et notamment une consommation de plus en plus grande d’aliments d’origine industrielle, transformés, des plats auxquels on a ajouté des substances chimiques et qui peuvent causer différentes allergies alimentaires.

 

Les troubles que l’on peut observer lorsque l’on fait une allergie alimentaire sont :

- digestifs : on a du mal à digérer, on peut avoir des vomissements, des diarrhées ;

- cutanés : au niveau de la peau avec des boutons, de l’urticaire, des démangeaisons ;

- respiratoires : plus graves, il peut y avoir une réaction du système respiratoire, la trachée, les bronches, des tissus qui entraînent une difficulté à respirer.

Cela peut se doubler d’un oedème, c’est-à-dire d’un gonflement des tissus au niveau de la peau mais aussi de la gorge, ce qui peut poser des problèmes pour respirer. Ainsi, avec les problèmes respiratoires et un œdème, on risque de s’étouffer si l’allergie est très prononcée. À tout cela s’ajoute une sensation de malaise général.

 

Les allergènes alimentaires les plus fréquents :

- 50 % sont d’origine végétale : arachide (cacahuète), blé, noix, noisettes,

- 50% sont d’origine animale : œuf, lait de vache, poisson, crustacés, etc.

On remarque aussi de plus en plus d’allergie à des colorants, des conservateurs, toutes ces substances chimiques qu’on ajoute aux aliments, notamment aux préparations d’origine industrielle.