FRANÇAIS

XIXe siècle : romantisme et Parnasse

 

A. Poésie romantique : Lamartine et Hugo

 

1. Lyrisme

Le poète lyrique parle de lui, de sa tristesse, de son angoisse face à un monde qui lui paraît hostile. Les thèmes principaux du romantisme sont la nature, l’amour et la fuite du temps. Exemple le poème Le Lac, où Lamartine raconte qu’il retourne au lac sur lequel il a connu une jeune femme qu’il a aimé mais qu’il n’a pas pu retrouver l’année d’après car elle était décédée.

 

2. Engagement

Les poètes romantiques s’engagent à l’instar de Victor Hugo avec Melancholia, poème qui dénonce le travail des enfants. C’est donc un engagement pour plus de justice sociale, thème que l’on retrouve dans toute l’œuvre de Victor Hugo.

 

3. Renouvellement de la forme

Dans la poésie romantique, le langage est plus simple et les mots sont de plus en plus familiers. Les règles de versifications qui étaient très strictes s’assouplissent jusqu’à en arriver aux poèmes en prose.

 

B. Parnasse : Théophile Gautier

Il s’agit d’un mouvement que l’on résume par « l’Art pour l’Art ». Le Parnasse rejette totalement le lyrisme, l’épanchement des sentiments, les parnassiens ne parlent plus d’eux ni de ce qu’ils ressentent. Il rejettent également toute forme d’engagement social. Ils ne diffusent pas d’idées mais parlent d’art gratuit. Ils montrent uniquement la beauté : ils s’intéressent aux mots, au langage, à la forme du poème. Ils cultivent une certaine beauté de la forme avec un goût pour la description pittoresque de beaux paysages par exemple.

 

C. Baudelaire : à la croisée de tous les chemins

Charles Baudelaire emprunte un peu au classicisme, à la poésie romantique, il est aussi parnassien et est un précurseur du symbolisme. Il appartient à tous ces courants. Dans Les Fleurs du mal, il oscille entre l’expression du mal être qui le ronge (le spleen) et son accès à un monde idéal. Le titre du recueil évoque cet accès à quelque chose de beau, seulement accessible au poète, invisible au commun des mortels.

Baudelaire est un précurseur des poèmes en prose (sans règles de versification).

 

D. Symbolisme : Rimbaud, Verlaine et Mallarmé

Dans le symbolisme, les poètes se font voyants. Ils ont accès à des symboles qui sont des liens entre le monde visible et l’invisible (idéal dont parlait déjà Baudelaire). On assiste à un renouvellement total de la langue : les poètes veulent renouveler le sens des mots qui leur paraît usé. Par exemple, l’idée poétique de la lune doit être complètement différente de celle de la lune que l’on voit dans le ciel. Ainsi, les objets sont totalement différents des idées poétiques de ces mêmes objets.

  • L
    Luna ~ 12/06/2018
    Bonjour, J'ai lu avec ma professeure de français cette année, que Beaudelaire était un poète symbol... Afficher la suite
    • L
      Luna ~ 12/06/2018
      Bonjour, J'ai lu avec ma professeure de français cette année, que Beaudelaire était un poète symboliste. Est-ce donc faux de le qualifier uniquement de symboliste?
    • logo-lesbonsprofs
      Emma ~ 12/06/2018

      Chère Luna, 

      Merci pour cette question. 

      Elle est tout à fait légitime en tant qu'il est parfois difficile de résumer l'oeuvre et le travail d'un auteur. En ce sens, un auteur tel que Baudelaire a fourni un travail dense qui a évolué au fil du temps. Il a donc été un auteur moderne, cassant les codes du classicisme, ouvert vers les nouveaux modes d'écritures poétiques. On ne peut pas réellement le catégoriser dans une case, car chaque auteur est particulier. Toutefois, pour avoir une idée générale de son oeuvre, on dit bel et bien qu'il fait partie des auteurs "symbolistes" en tant qu'il évoque régulièrement les sentiments et le lyrisme. 

      Finalement, la qualification des auteurs est toujours réductrice, car chacun est différent. Baudelaire a été principalement un symboliste, mais pas uniquement. Ce n'est donc pas faux de le qualifier autrement à condition que cela soit justifié. 

       

      J'espère que ma réponse te sera utile. Je te souhaite bon courage et n'hésite pas si tu as d'autres questions :) 

      Bien à toi, 

      Emma :)