FRANÇAIS

Quand on analyse un texte, il faut d’abord identifier son genre : roman, théâtre ou poésie ? Si c’est du roman, il faut ensuite identifier son sous-genre. Il y a sept sous-genres principaux :

 

Le roman ou la nouvelle

Le roman est un récit sous forme narrative et descriptive en prose. Il y a en effet des moments où le narrateur raconte l’histoire et d’autres où le narrateur décrit des éléments (des lieux, des personnages, des objets). La nouvelle est un petit roman, où il y a peu de pages (généralement moins d’une trentaine de pages). Par conséquent dans une nouvelle : il y a peu de personnages ; l’intrigue est très resserrée : il y a qu’une seule intrigue (pas d’action secondaire) ;  le cadre spatio-temporel est réduit : l’action se déroule dans un temps court et dans un lieu circonscrit. Une caractéristique importante de la nouvelle est que sa fin est souvent surprenante.

 

Le roman autobiographique

Le roman autobiographique est un roman particulier puisqu’il est régit par le pacte autobiographique. Il s’agit d’un contrat entre l’auteur et ses lecteurs, dans lequel l’auteur s’engage à être la même personne que le narrateur, qui est lui-même un personnage. D’autre part, dans le pacte autobiographique l’auteur s’engage à dire la vérité, du moins à restituer ses souvenirs au plus proche de la vérité et à ne rien inventer.

L’autofiction est un sous-genre du roman autobiographique : il s’agit d’un roman autobiographique dans lequel vient se mêler de la fiction. C’est donc un hybride entre un roman fictive et une autobiographie : le personnage est inventé mais est construit à partir d’éléments de la vie réelle de l’auteur.

 

Le roman d’apprentissage

Dans le roman d’apprentissage, le personnage qui est jeune subit différentes épreuves de façon à pouvoir grandir et s’améliorer. Le roman d’apprentissage est très présent au XIXe siècle.

 

Le roman historique

Il s’agit d’un roman qui reprend un personnage historique et qui raconte sa vie sur la base de nombreux éléments historiques réels, mais qui emploie également beaucoup d’éléments inventés par l’auteur. L’auteur romance ainsi la vie des personnages historiques en question.

 

Le roman épistolaire

Il s’agit simplement d’un roman écrit sous la forme de lettres. Par exemple Pierre Choderlos de Laclos écrit dans Les Liaisons dangereuses, un livre composé exclusivement de lettres qui se succèdent.

 

Le roman policier

Il s’agit d’un roman dans lequel on trouve une intrigue et une enquête policière.

 

Le roman de science-fiction

Il s’agit d’un roman dans lequel l’action se passe dans un monde qui n’existe pas, souvent futuriste. Le roman de science-fiction a souvent une fonction moralisatrice, montrant ce qui risque de se passer si notre monde continue ainsi. On peut citer à titre d’exemple Le Meilleur des Mondes de Aldous Huxley.