HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

video-histoire-geographie-gouverner-la-france-depuis-1946-1006

GOUVERNER LA FRANCE DEPUIS 1946

Pourquoi 1946 ? C’est la date de la création de la IVe République. A partir de cette date, on assiste à une modernisation de la façon de gouverner en France.

Il ne s’agit pas d’évoquer la vie politique française mais plutôt les structures du gouvernement, les dispositifs administratifs, les politiques publiques qui ont été mis en place en France depuis 1946.

 

I. La fondation de l’État moderne

De nombreuses nouveautés en terme d’administration ont vu le jour de la Libération jusqu’aux années 1950.

A. La nécessité de transformer l’État à la libération

En 1945, il y a un vide institutionnel, le gouvernement de Vichy a disparu, il n’y a plus d’État en France.

Il faut rebâtir l’État sur des bases solides en s’inspirant du Conseil National de la résistance (CNR).

B. Se donner les moyens de gouverner

Mises en place des institutions qui permettent une pratique plus efficace du gouvernement :

- 1945 : création de l’ENA (École Nationale d’Administration)

- 1946 : création de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) grâce auquel la vie économique du pays peut être pilotée de façon plus efficace.

Certaines des réformes qui sont mises en place en 1945 ont été déjà pensées sous le gouvernement de Vichy entre 1940 et 1944 (par exemple le projet de l’ENA pour former les hauts administrateurs de la nation).

C. L’État providence

À partir de 1945, l’État procède à de nombreuses nationalisations et crée la Sécurité sociale. Un peu plus tard, la IVe République crée le SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) en 1950.

 

II. La Ve République : le renforcement de l’exécutif

À partir de 1958, la Ve République modifie le rôle de l’État.

A. De la IVe à la Ve République

On passe de la IVe à la Ve République grâce à la volonté du général de Gaulle qui veut renforcer le pouvoir exécutif.

B. Poursuivre la modernisation

Grands programmes économiques pilotés par l’État : on veut créer des champions nationaux ; lancement du programme Concorde ; lancement du Plan Calcul pour développer une informatique à la française.

La modernisation porte aussi sur l’aménagement du territoire avec la création de la DATAR en 1963. Ainsi que sur la politique sociale qui se renforce, le SMIG devient SMIC en 1970. Très important également, la modernisation porte sur une politique culturelle ambitieuse, menée notamment par André Malraux, ministre de la culture. Oeuvres des présidents bâtisseurs avec François Mitterrand : Pyramide du Louvre, Opéra Bastille.

C. Composer avec d’autres acteurs

Le patronat et les syndicats se reconstituent sous la Ve République. Mais aussi des mouvements plus rétifs (qui s’opposent à toute discipline) comme le mouvement poujadiste qui est un mouvement de refus de l’impôt mais qui s’inscrit contre les innovations modernes de l’État français.

 

III. L’État entre décentralisation et contexte mondial

À partir des années 1980 et des politiques de décentralisation, le rôle de l’État se modifie.

A. Le choix de la décentralisation

Les lois de 1982 et 2003 donnent beaucoup plus de pouvoir aux collectivités territoriales. L’État central va partager l’administration de la France avec des collectivités territoriales.

B. Le contexte européen

La politique de la France se fait aussi à Bruxelles, à l’échelle européenne et l’État doit composer avec cette réalité.

C. Quel rôle pour l’État dans le cadre de la mondialisation ?

L’État a peut-être moins de pouvoir que lorsqu’il ne composait qu’avec le cadre national. Il doit maintenant composer avec des institutions supra-nationales auxquelles il a adhéré.

 

Conclusion : L’État que l’on connaît aujourd’hui prend naissance après la Libération, en 1946. Les grandes institutions comme la sécurité sociale sont bien nées après la Seconde Guerre mondiale.

On s’interroge sur les nouvelles missions de l’État aujourd’hui. Un certain nombre d’attributions lui échappent, par le bas (décentralisation), par le haut (tributaire de l’Europe et du contexte mondial).

  • C
    Cilia ~ 16/05/2018
    Bonjour , serait-il possible que vous donnez une introduction s'il vous plaît avec la problématiqu... Afficher la suite
    • C
      Cilia ~ 16/05/2018
      Bonjour , serait-il possible que vous donnez une introduction s'il vous plaît avec la problématique ? Merci d'avance
    • logo-lesbonsprofs
      Thibault ~ 16/05/2018

      Bonjour Cilia,

      Merci pour ta question. C'est vrai que la problématique n'est pas énoncée ici clairement, mais elle doit être recomposée à partir du plan formulé, puisque celui-ci découle de la façon dont le professeur a souhaité traiter le sujet.

      Elle tient essentiellement autour de l'objet la modernisation de la puissance publique française au cours de la seconde moitié du XXème siècle. La problématique me semble être ainsi l'explicitation de la transformation de la façon de gouverner la France au travers de mouvements chronologiques de modernisation de la puissance publique, du renforcement de l'exécutif et d'une volonté de procéder à une forme de décentralisation.

      N'hésite pas à revenir vers moi si ce n'est pas clair ou si tu le percevais de manière différente.

      Bonne soirée à toi,

      Thibault