HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

En octobre 1949, Mao Zedong arrive au pouvoir en Chine, c’est le début de la période communiste.

Aujourd’hui, la Chine c’est la première puissance démographique et la deuxième puissance économique mondiale (peut-être la première à moyen terme). Particularité de la Chine : c’est toujours une puissance autoritaire. On s’interroge donc sur la façon dont la Chine a évolué depuis 1949, en passant d’un communisme pur et dur (celui de Mao jusqu’en 1976) à une forme originale de développement politique fondé à la fois sur des restes de communisme mais aussi sur une forme inédite de capitalisme économique.

Alain Peyrefitte, « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera ».

 

I. Une puissance qui se construit sur la base du communisme

Période sous la présidence de Mao Zedong qui prend le pouvoir en octobre 1949, au terme d’une guerre civile qui dure de 1946 à 1949.

A. Reconstruire la puissance chinoise

La Chine a connu la domination occidentale et la domination japonaise pendant toute la première moitié du XXe siècle. A son arrivée, Mao Zedong restaure le pouvoir.

B. Le temps de l’alliance avec l’URSS

En s’alliant avec l’URSS, la Chine calque aussi son développement. A cette époque, l’action internationale de la Chine se limite à la sphère asiatique (interventions dans la guerre de Corée 1950-1953, dans la guerre d’Indochine). La Chine est présente lors de la conférence de Genève en juillet 1954 (Zhou Enlai, ministre des affaires étrangères : personnage très important).

La Chine a l’ambition de prendre la tête du Tiers-Monde. Ainsi, Zhou Enlai est présent à la Conférence de Bandung en 1955 (acte de naissance du Tiers-Monde).

C. La rupture avec l’URSS

La Chine se fâche avec l’URSS dès la fin des années 1950 et cela est essentiellement dû à la politique de déstalinisation, de coexistence pacifique mise en place par l’URSS à partir de 1956. La Chine se replie sur elle-même et tente des expériences politiques (Grand Bond En Avant, Révolution culturelle). Ce sont des échecs en Chine, mais qui ont des conséquences en Europe en mai 1968 avec des courants maoïstes qui se développent.

Un rapprochement a lieu entre la Chine et les États-Unis à partir du début des années 1970, c’est la fameuse diplomatie du ping-pong (visite de Richard Nixon en Chine en 1972).

La théorie des trois mondes, est la façon dont Mao voit le monde :

- Un groupe formé par les deux grandes puissances conflictuelles : États-Unis et URSS.

- Un groupe formé par les pays qui les suivent : démocraties populaires et les pays de l’OTAN.

- Un groupe formé par le Tiers-Monde.

 

II. Depuis 1979, une grande puissance ?

Mort de Mao Zedong en 1976 et fin officielle du communisme en 1979, quand Deng Xiaoping prend des mesures de développement économique pour le pays.

A. Le développement d’une grande puissance économique

Deng Xiaoping lance le programme des Quatre grandes modernisations, il ouvre ainsi la Chine aux investissements étrangers, à travers par exemple, les zones économiques spéciales sur le littoral chinois.

Le pays se développe et se modernise économiquement en s’inspirant du capitalisme, il devient ainsi une puissance économique importante.

B. Un acteur reconnu sur la scène internationale

Au plan diplomatique, la Chine est une puissance nucléaire. C’est aussi la plus grande armée du monde en effectif (et non en budget). Le pays dispose également d’un siège au conseil de sécurité de l’ONU depuis 1971, date à laquelle ce siège lui a été attribué à la place de Taïwan. Cependant son activité au conseil de sécurité est prudente, une grande majorité des décisions n’ont pas été votées par la Chine qui s’est abstenue (position de retrait).

Avec l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghaï) en 2001, la Chine crée une nouvelle organisation diplomatique qui la rapproche de l’URSS avec laquelle elle était fâchée depuis la fin des années 1950.

Enfin, la Chine continue à avoir une action très importante avec les pays du Sud comme en témoignent les nombreux investissements et programmes économiques qu’elle a élaborés pour le continent africain. Constante de la politique extérieure chinoise vers le Tiers-Monde (ancien nom), aujourd’hui renommé les pays du Sud.

C. Les fragilités de la puissance

Son économie est déséquilibrée, parfois en surchauffe. Il y a de grandes inégalités sociales, des problèmes environnementaux (grand pays pollueur). Et évidemment, il y a aussi le problème de la dictature, du non-respect des Droits de l’Homme. Ces fragilités nuisent à la réputation internationale de la Chine, qui peut donc difficilement être considérée comme une puissance complète.

 

Conclusion : Exceptionnellement on peut faire ici une prospective d’avenir : le devenir de la Chine est aujourd’hui beaucoup débattu parmi les observateurs de l’évolution du monde contemporain et des relations internationales.

Peut-être que la Chine deviendra la première puissance économique mondiale.

Défi à relever : concilier le développement économique, l’influence internationale et la démocratie.

  • C
    Charlotte ~ 15/06/2018
    bonjour, je voulais savoir que devenons nous marquer pour la première puissance économique mondial... Afficher la suite
    • C
      Charlotte ~ 15/06/2018
      bonjour, je voulais savoir que devenons nous marquer pour la première puissance économique mondiale entre la Chine et les Etats-Unis car dans mon cours il s'agit de la Chine mais sur internet je vois que c'est les Etats Unis... Merci par avance bonne soirée
    • logo-lesbonsprofs
      Julie ~ 15/06/2018

      Bonjour Charlotte, 

      Effectivement parfois on dit que ce sont les Etats-Unis et d'autres fois la Chine, même si économiquement la Chine est aujourd'hui plus puissante que les Etats-Unis. Si tu as peur de te tromper, je te suggère lorsque tu parles de la Chine de préciser que la Chine est une puissance économique qui aujourd'hui tend à remplacer les Etats-Unis à leur première place. 

      N'hésites pas si tu as d'autres questions. 

      Julie