HISTOIRE-GÉOGRAPHIE


I. Le bilan de la guerre

 

A. Bilan humain

Le bilan humain est considérable. Si on ne connaît pas exactement le chiffre des pertes, c’est entre 50 et 60 millions de morts pendant la guerre. C’est 5 ou 6 fois plus de tués que pendant la Première Guerre mondiale. Cela explique la nécessité de changement.

Ce bilan s’explique par le fait que la guerre était véritablement mondiale et elle s’est déroulée sur l’ensemble de la planète. Dans les 60M de morts, il y a par exemple beaucoup de victimes chinoises. L’intensité des combats et les moyens techniques utilisés, comme les bombardements expliquent en partie cette forte mortalité. Surtout il ne faut pas oublier les politiques d’extermination, de déplacement de population et de génocide qui ont rajouté un grand nombre de morts.

 

B. Bilan matériel

Le bilan matériel est encore plus grave que celui de la Première Guerre mondiale. Les appareils productifs ont été largement détruits, il faut reconstruire les infrastructures. Il y a également un problème financier, les économies ont fait tourner la planche à billet pendant l’intégralité de la guerre, comme les États-Unis qui sont endettés à 200 % de leur PIB après la guerre. Il y a donc un travail complet de réorganisation du monde à effectuer.

Au niveau national, on peut intégrer le jalon qui porte sur le programme du Conseil National de la Résistance (CNR) de mars 1944. Il répond en partie au problème économique. Le programme du CNR envisage notamment la nationali

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.