HISTOIRE-GÉOGRAPHIE


Comment l’Europe s’ouvre-t-elle au monde au XVIe siècle ?

 

Aux XIe-XIIIe siècles, autour du bassin méditerranéen, trois grandes puissances s’affrontent : l’Empire carolingien, l’Empire byzantin et l’Empire musulman.

 

I. La Méditerranée au XVIe siècle : un espace stratégique

 

A. L’affrontement du Saint-Empire et de l’Empire musulman

En 1453, Constantinople est prise par les Turcs musulmans qui mettent fin à l’Empire byzantin et étendent parallèlement leur domination du nord de l’Afrique aux confins de l’Asie et aux portes de l’Europe (avec la conquête de l’Autriche). L’Empire ottoman poursuit ses conquêtes grâce au calife Soliman le Magnifique, qui essaie de diffuser la religion musulmane sur de nouveaux territoires.

Soliman le Magnifique fait face à l’hostilité et à de nombreux conflits avec Charles Quint, empereur du Saint-Empire. Charles Quint est un fervent catholique qui n’accepte pas que ses territoires soit annexés par l’Empire ottoman. Il souhaite diffuser sa religion à l’échelle mondiale et s’oppose militairement aux avancées territoriales musulmanes. C’est son fils, en 1571, lors de la bataille navale de Levante, qui marque l’arrêt de l’expansion du territoire de l’empire musulman.

 

B. François Ier et Charles Quint

 

Une autre force est présente en Méditerranée : François Ier, roi de France (portrait ci-dessus). François Ier aurait voulu être empereur du Saint-Empire. François Ier et Charles Quint se vouent donc une haine réciproque et s’engagent à plusieurs reprises dans des guerres l’un contre l’autre. François Ier perd souvent contre Charles Quint. Il est même fait prisonnier et ses enfants vont servir d’otages.

 

C. Un lieu d’é
Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.