HISTOIRE-GÉOGRAPHIE


Les cités grecques regroupent l’une des plus grandes puissances du bassin méditerranéen avec l’Empire Romain. La Grèce est un territoire situé entre la mer Méditerranée et la mer Noire. Le peuple grec cultive le blé, la vigne. Ils vivent indépendamment les uns des autres dans des cités. Malgré leurs diversités et leurs rivalités, pourquoi les Grecs ont-ils le sentiment d’appartenir à une même nation ?

 

I. La cité, lieu de vie et de pouvoir

 

Une cité grecque est composée d’une ville et de la campagne qui l’entoure. Des éléments se retrouvent dans chaque cité :

- L’agora est une place publique où les citoyens débattent de la politique et font le marché. C’est une place centrale dans la cité.

- L’acropole est la ville haute. Une cité grecque est construite autour d’une colline au sommet de laquelle se trouvent le temple du Dieu protecteur de la cité ainsi que le trésor de la cité.

- La cité est protégée par des remparts, les cités grecques se construisent près des fleuves pour favoriser le commerce via les ports.

Les relations entres les cités sont complexes. L’objectif des cités est d’avoir le plus vaste territoire, d’avoir d’autres cités à leur service, et d’avoir des alliés. Les cités se font donc la guerre, les plus connues sont Sparte et Athènes. La guerre du Péloponnèse a eu lieu entre -431 et -404 avant JC.

Les guerres ne se font pas uniquement entre cités grecques. L’Empire Perse est l’ennemi commun aux cités grecques. Les guerres contre l’Empire Perse sont l’occasion de s’unir, notamment lors des

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.