HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

L’Empire romain se développe après celui des Grecs et est la deuxième grande puissance du bassin méditerranéen. Quels récits les Romains faisaient-ils de leurs origines ?

 

I. Comment Rome a-t-elle été fondée ?

 

A. La fondation de Rome vue à travers des légendes

Virgile et Tite-Live au Ier siècle avant JC, ont écrit respectivement L’Énéide et Histoire Romaine, dans lesquels ils racontent comment la cité de Rome a été fondée. La légende raconte qu’Énée s’enfuit avec son fils Iule lors de la bataille de Troie et part se réfugier en Italie dans la région du Latium. Ils s’y installent et construisent des cités, Iule fonde Albe la Longue, qui devient la ville capitale du Latium.

Les descendants font apparaître l’histoire de Romulus et Remus, des jumeaux nés de l’union d’une prêtresse royale Rhéa Silvia et du Dieu Mars. Les enfants auraient été abandonnés sur un fleuve, le Tibre. Ils auraient été ensuite allaités par une louve et recueillis par des bergers. Devenus adulte, ils décident de fonder une cité à l’endroit où ils avaient été trouvés par la louve et attendent un signe pour déterminer lequel serait le chef de la cité. Des vautours apparaissent, Romulus en voit plus que Remus, un combat à lieu et Romulus tue son frère. Il construit ensuite la cité qui prend le nom de Rome. Cette légende date les faits en -753.

 

B. La fondation de Rome vue à travers l’archéologie

Les historiens ont besoin de vérifier par des fouilles. L’archéologie montre qu’en réalité la région du Latium était habitée au VIIIe siècle avant JC par les Sabins et les Latins.

 

 

La véritable fondation de Rome aurait été réalisée par le peuple des Étrusques venant du Nord de l’Italie au VIe siècle avant JC. Ce peuple va conquérir le Latium et mettre en place une monarchie dans  une nouvelle cité : Rome.

Ils vont assécher les marécages, construire le forum (la place où se passe la vie économique et politique de la cité). Ils créent aussi les égouts, le cloaca maxima, pour éviter que toutes les eaux à proximité viennent inonder la cité.

Le règne des Étrusques transforme les populations qui habitent sur ces terres en esclaves. Mais le peuple romain va se révolter. À la fin du VIe siècle avant JC, Tarquin le Superbe, le Roi étrusque est démis et exilé. Les Romains mettent en place une République, la Res Publica (« la chose publique »), un régime politique sans roi.

 

II. Comment s’installe et fonctionne la République romaine ?

 

La république romaine met en évidence deux catégories de population :

- les patriciens, qui font partie des riches familles influentes,

- les plébéiens, le reste du peuple.

Ils forment des assemblées de citoyens que l’on appelle les comices.

 

organisation_politique_romaine

 

Ces comices ont pour objectif d’élire des magistrats qui vont servir la cité. Ces magistrats suivent une carrière des honneurs, le cursus honorum. Il y a quatre grades de magistrats. Le premier est celui de questeur, désignés pour s’occuper des finances de la cité. Parmi les vingts questeurs, quatre peuvent être élus édiles. Ils ont pour charge le ravitaillement et l’entretient de la cité. Les prêteurs s’occupent de la justice. Les deux consuls sont les personnes les plus importantes car ils sont en charge des armées de la cité.

Certaines personnes sont désignées pour être des censeurs. Ils recensent les personnes vivant dans la cité, cela permet de mettre en place des impôts. Ils ont aussi pour mission de recruter les membres du Sénat, élus à vie qui proposent des lois et vérifient que la cité se gouverne correctement.

Les tribuns de la plèbe sont au nombre de dix et peuvent s’opposer aux décisions des magistrats.

Cette organisation politique pourrait faire croire à une démocratie (le pouvoir appartient au peuple). Cependant, le pouvoir appartient en réalité à une minorité de la population : les plus riches. Ce sont les plus riches qui votent en premier et que dès que le nombre de vote suffisant est atteint, l’élection est terminée. Les plus pauvres ne participent pas aux votes. Il ne s’agit donc pas d’une démocratie mais d’une oligarchie, un système politique qui favorise les plus riches.

 

Cette république est conquérante et se diffuse sur de nombreux territoires du bassin méditerranéen. Cependant elle est mise à l’épreuve à travers de nombreuses guerres civiles. En -27, la république s’effondre et un nouveau système politique apparaît : l’Empire romain.