SES

video-ses-comment-les-sociologues-pensent-ils-la-structure-sociale-1310

COMMENT LES SOCIOLOGUES PENSENT-ILS LA STRUCTURE SOCIALE ?

La stratification sociale est l’ensemble des différenciations sociales basées sur la distribution inégale des ressources et des positions dans une société.

La société est le fondement d’une hiérarchie sociale plus ou moins formelle. Elle se fonde sur un groupe social qui est un ensemble d’individus partageant des caractéristiques communes.

On distingue les sociétés dans lesquelles il existe des groupes de droit dont l’existence ou la religion est reconnue formellement dans la loi : c’est notamment le cas des castes sociales en Inde ou encore des ordres sous l’Ancien régime. Dans notre société il n’existe pas de caste sociale, en principe tous les individus sont égaux. Il existe toutefois des groupes de fait dont on ne peut nier l’existence bien qu’elle ne soit pas retranscrite dans la loi.

Pour étudier la structure sociale on se fonde sur l’analyse de deux sociologues allemands des XIXe et XXe siècles : Marx et Weber. Leur analyse diffère, Marx estime qu’il y a des classes sociales tandis que Weber estime que les circonstances sont plus complexes et les groupes moins formellement ancrés : il parle ainsi de « strate ».

 

I. La structure sociale selon Marx

 

Pour Marx, la dimension fondamentale est l’aspect économique. La position dans le rapport de production est déterminante : il oppose les capitalistes qui disposent des moyens de production aux travailleurs ne disposant que de leur force de travail pour subvenir à leur besoin, appelés prolétariat. Le critère économique est donc fondamental en tant qu’il fonde cette idée de classe en soi, c’est-à-dire l’existence de groupes sociaux en vertu de leur condition de vie ou de leur place dans le processus de production. Ainsi, une classe sociale en soi correspond à l’ensemble des personnes partageant les mêmes conditions d’existence. Pour Marx, le fait de partager les mêmes conditions sociales ne suffit pas : il faut un sentiment d’appartenance ou le sentiment d’appartenir à une classe sociale. Cela correspond à la classe pour soi. C’est un groupe qui partage un intérêt commun mais qui en a également conscience.

 

II. La structure sociale selon Weber

 

Pour Weber l’analyse est différente bien qu’il admette aussi qu’il existe des différences économiques au sein des sociétés. Selon lui, ce n’est pas le seul critère qui permette d’analyser la société. Il y aurait trois dimensions : économique (se basant sur les richesses), sociale (se basant sur le prestige) et politique (accès au pouvoir). Pour Weber, il y a un enchevêtrement de positions car des strates peuvent se superposer. On peut avoir beaucoup de richesse et peu de pouvoir politique.

Une autre différence fondamentale est que Marx considère que les classes ont forcément des intérêts antagoniques menant au conflit et créant nécessairement une lutte de classe. Weber estime qu’il n’y a pas forcément de conflit car les classes ne sont pas figées et il existe des possibilités d’évoluer.

 

Ainsi, l’analyse de Marx est caractérisée de réaliste car il part du constat que les classes existent et qu’il ne fait que les analyser. Pour Weber, on part davantage d’une analyse nominaliste car les groupes sociaux n’existent pas forcément et c’est le sociologue qui les nomme et les identifie pour pouvoir les analyser.

 

A retenir :

Groupe de droit : groupe dont l'existence est inscrite dans la loi ou dans la religion.

Groupe de fait : groupe dont l'existence est réelle mais qui n'est pas validée par la loi.

Classes sociales en soi : ensemble des personnes partageant les mêmes conditions d'existence.

Classes sociales pour soi : groupes qui ont des intérêts en commun à défendre.

  • A
    Ambre ~ 03/01/2018
    Bonjour, je n'ai pas vraiment compris le concept de Classe en soi/classe pour soi chez Marx. Pouvez-... Afficher la suite
    • A
      Ambre ~ 03/01/2018
      Bonjour, je n'ai pas vraiment compris le concept de Classe en soi/classe pour soi chez Marx. Pouvez-vous m'éclairer?
    • logo-lesbonsprofs
      Louise ~ 03/01/2018

      Bonjour Ambre, 

      Chez Marx, la distinction classe en soi / pour soi est une distinction en fait éminemment politique. 

      La classe en soi, comme expliqué dans la vidéo, c'est une position sociale objectivement définie par la position au sein des rapports de production : un ouvrier ne possède pas de capital productif (machines) mais seulement sa propre force de travail, exploitée (selon le terme marxiste) par le patronat (la bourgeoisie) qui elle détient les forces de production. Cette détention ou non du capital est une donnée objective qui définit l'appartenance à une classe en soi : les classes de Marx étant le prolétariat (non propriétaire, exploité) et la bourgeoisie (propriétaire, exploitante).

      [Attention tout de même, je te fais un résumé bien hâtif juste pour m'attarder sur la distinction entre classe en soi et pour soi.]

      La classe pour soi n'est pas définie objectivement, mais politiquement. Former une classe pour soi c'est collectivement prendre conscience d'appartenir à une classe en soi. Il est tout à fait possible d'être dans une classe en soi sans que cela ne forme une classe pour soi ; c'est d'ailleurs le plus souvent le cas. Le passage à la classe pour soi est selon Marx une variable nécessaire (mais évidemment pas suffisante) pour la révolution prolétarienne. 

      Donc pour résumer : classe en soi = détention ou non des moyens de production / classe pour soi = conscience d'appartenir à une classe en soi, émergence d'une conscience de classe qui permettra à terme une organisation de classe et le passage à l'action collective (par la conscience d'avoir des intérêts communs)

      J'espère que c'est plus clair pour toi ! Bon courage pour la suite et bonne journée :)

      Louise

       

  • D
    Daniel ~ 08/06/2018
    Pouvez-vous me réexpliquer les strates ?... Afficher la suite
    • D
      Daniel ~ 08/06/2018
      Pouvez-vous me réexpliquer les strates ?
    • logo-lesbonsprofs
      Emma ~ 08/06/2018

      Cher Daniel, 

      Je te remercie pour ta question. :)

      Les strates sociales correspondent aux diverses catégories sociales qui forment, une fois additionnées, la société. Il s'agit, dans le vocabulaire imagé, d'additionner des couches les unes sur les autres qui viendront ensuite former un ensemble. 

      En sociologie, il s'agit donc de créer des catégories plus ou moins homogènes d'individus qui se ressemblent en vue de les comparer ou les étudier. On peut également se demander dans quelle mesure un individu au sein d'une strate peut passer à une autre strate (régression ou ascension sociale). 

      Tout le programme de sociologie est fondé sur cette étude préalable du schéma sociétal ! 

      Voici une vidéo Les Bons Profs qui te sera utile: 

       

       

      Ainsi, quel sociologue et économiste estime que la classe ouvrière est aliénée par les détenteurs du capital? 

      J'espère que ma réponse te sera utile. N'hésite pas si tu as d'autres questions. Bon courage ! 

      Bien à toi, 

      Emma :)