Cours Outils d'analyse du genre argumentatif
Convaincre : raisonnements par concession & par l'absurde
Lancer le programme
Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Fiche de cours

3. Le raisonnement par concession

Le raisonnement par concession c’est commencer par admettre certains éléments de la thèse adverse pour mieux la dénoncer. Par exemple « je sais que Norah n’a pas le droit de sortir sans ses parents » (il s’agit ici d’un élément de la thèse adverse qu’on commence par admettre) « mais Norah semble triste, dépressive, et en plus les professeurs lui reprochent son manque de maturité et d’autonomie » (après avoir admis un élément de la thèse adverse, on repousse cette thèse), « donc si vous voulez que Norah gagne en maturité, laissez-la sortir ».

 

4. Le raisonnement par l’absurde

Le raisonnement par l’absurde c’est démonter les conséquences absurdes que pourrait avoir la thèse adverse. Par exemple « Je n’aurais pas le droit de sortir car tu me l’ordonnes, mais si tu m’ordonnais de me jeter par la fenêtre, devrais-je t’écouter ? ». Ici donc, la thèse adverse est rejetée par une analogie avec une action absurde (se jeter par la fenêtre).