Cours Le financement de l’économie
Exercice d'application

Exercice : Financement de l’économie

 

Milliards d’euros

2000

2004

2007

Entreprises non financières

-28,4

-24,7

-78,1

Administrations publiques

-21,2

-60,2

-50,6

Besoins de financement

-49,6

-84,9

Entreprises financières

4,7

8,5

10,8

Ménages

61,6

67,1

Institutions sans but lucratif au service des ménages

0,7

0,8

0,5

Capacités de financement

67,0

76,6

Capacités (+) ou besoins (-) de financement de la nation

-8,5

-52,1

Source : INSEE, Comptes nationaux – Secteurs institutionnels – Base 2000.

 

1) Compléter le tableau.

 

2) Pour l’année 2007, parmi les agents :

- à besoins de financement, quelle est la part des entreprises non financières et des administrations publiques ?

- à capacités de financement, quelle est la part des ménages ?

 

3) Entre 2000 et 2007, les besoins de financement des administrations publiques ont-ils augmenté plus fortement que ceux des entreprises non financières ? Justifiez votre réponse à l’aide de calculs.

 

4) Quelle est la signification de la donnée soulignée ?

Milliards d’euros

2000

2004

2007

Entreprises non financières

-28,4

-24,7

-78,1

Administrations publiques

-21,2

-60,2

-50,6

Besoins de financement

-49,6

-84,9

- 128,7

Entreprises financières

4,7

8,5

10,8

Ménages

61,6

67,1

65,3

Institutions sans but lucratif au service des ménages

0,7

0,8

0,5

Capacités de financement

67,0

76,4

76,6

Capacités (+) ou besoins (-) de financement de la nation

17,4

-8,5

-52,1

 Source : INSEE, Comptes nationaux – Secteurs institutionnels – Base 2000.

 

1) Voir tableau.

 

2) On fait ici le rapport entre le montant des besoins de financement de chacun des acteurs avec le total du besoin de financement :

Part des entreprises financières : $\dfrac{78,1}{128,7} \times 100 = 60,68 \approx 60,7\%$

Part des administrations publiques : $100 – 60,68 = 39,32 \approx 39,3\%$

 

Dans un deuxième temps, on calcule le rapport entre les capacités de financement des ménages sur le total des capacités de financement.

Part des ménages : $\dfrac{65,3}{76,6} \times 100 = 85,24 \approx 85,2\%$

  

3) Ici, il ne faut pas simplement comparer les évolutions en valeurs pour chacun des acteurs. On cherchera un coefficient multiplicateur ou un taux en pourcentage pour comparer les deux augmentations.

Entre 2000 et 2007, les besoins de financement des entreprises non financières ont été multipliés par $2,75 \dfrac{-78,1}{-28,4}$ soit une augmentation de $175\%$ tandis que les besoins de financement des administrations publiques ont été multipliés par $2,38 \dfrac{-50,6}{-21,2}$ soit une augmentation de $138\%$.

Ainsi entre 2000 et 2007, les besoins de financement des administrations publiques ont augmenté moins fortement que ceux des entreprises non financières.

 

4) En 2007, le besoin de financement de l’économie est de $52,1$ milliards d’euros. Il s’agit de la différence entre les capacités de financement et les besoins de financement. Ceux-ci sont plus importants que les premiers qui ne suffisent pas à les couvrir.

Dans ce cas, l’économie a besoin de s’endetter afin de répondre au besoin de financement.