Modules et bibliothèques

Modules et Bibliothèques

 

L’objectif du cours est d’apprendre à constituer ou à utiliser des bibliothèques de fonctions. 

 

Afin de constituer une bibliothèque, la première étape consiste à écrire dans un fichier les fonctions que l’on souhaite placer dans cette bibliothèque. 
Ici, on souhaite créer deux fonctions qui calculent le maximum et le minimum entre deux nombres.

def maxi(a, b) :
   if a > b :
     return a
   else :
     return b

def mini(a, b) :
   if a < b: 
     return a
   else :
     return b

On enregistre ensuite le fichier contenant les deux fonctions. 
Ici, on enregistre le fichier sous le nom : mabibli.py

L’interêt est qu’il est ensuite possible d’utiliser ces fonctions en important la bibliothèque, à l’aide de la commande from nom_bibliothque import nom_fonction.

 

Exemple :

On souhaite écrire une fonction calculant le maximum entre trois nombres à l’aide de la fonction maxi :

from mabibli import maxi
def maximum(a, b, c) :
   m = maxi(a, b)
   n = maxi(m, c)
   return n

Il existe déjà un nombre non négligeable de fonctions déjà créées que l’on peut utiliser en faisant appel au module les contenant.

 

Quelques exemples de modules souvent utilisés.

 

– Module math 
On importe ce module à l’aide de la commande import math
Afin de connaitre le contenu de la bibliothèque, il existe une commande permettant de lister toutes les fonctions de celle-ci, qu’il faut placer après l’importation : dir(math)
Parmi les fonctions contenues dans le module math, on peut citer par exemple la fonction tangente (tan), le nombre $pi$ (pi), la fonction partie entière (floor), ou encore la fonction plafond qui renvoie le plus petit entier plus grand ou égal au nombre (ceil).
Si une fonction demeure abstraite, il est possible d’afficher l’aide conceptuelle associée à la fonction à l’aide de la commande help().

– Module random
Ce module permet de générer des nombres aléatoires.

– Module turtle
Ce module permet de dessiner des figures, à l’aide d’une tortue qui se déplace selon un chemin imposé par l’utilisateur.
Exemple :
On donne ici un programme permettant de dessiner un triangle équilatéral. 
from turtle import * # on importe toutes les fonctions du module turtle
def triangle():
   for i in range(3) :
     forward(100) #avance de 100
     right(120) #tourne d’un angle de 120°

turtle

Comme les angles d’un triangle équilatéral valent $60$°, la tortue doit tourner de l’angle supplémentaire ($180 – 60 = 120$°) pour former le bon angle. 

– Bibliothèque Matplotlib 
Cette bibliothèque permet essentiellement de tracer des courbes.