Cours La puissance des États-Unis aujourd’hui
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

Une seule réponse possible par question.


Tu as obtenu le score de


Question 1

On peut parler pour les États-Unis, selon l’expression de Brezinski, d’une puissance globale complète car :

Il n’existe aucune puissance qui exerce un contre-pouvoir sur les États-Unis.

Les États-Unis détiennent une puissance globale qui se déploie dans les quatre domaines clés : économique, technologique, culturel, et diplomatico-militaire.

L’effondrement de l’URSS a fait disparaître toute opposition à la puissance américaine.

Les États-Unis disposent de forces militaires partout dans le monde.

Si on a pu parler après l’effondrement de l’URSS, d’hyperpuissance pour qualifier les États-Unis, il est vite apparu des contre-pouvoirs par l’émergence de nouvelles puissances, notamment celles de la Chine ou la Russie de Poutine. On peut également penser aux organisations transnationales, et notamment aux organisations terroristes, qui mettent également en cause l’hyperpuissance américaine.

Si l’on peut toutefois parler de puissance globale complète, c’est que les États-Unis déploient leur puissance dans les quatre domaines clés que sont les domaines économique, technologique, culturel, et diplomatico-militaire.

Question 2

Pourquoi l’armée américaine est-elle la plus puissante au monde ?

Elle est celle qui compte le plus de soldats au monde.

Les États-Unis dépensent peu pour leur armée mais celle-ci est bien entraînée.

Les États-Unis disposent d’une supériorité incontestable en termes de moyens technologiques et d’équipements militaires.

L’armée américaine reste concentrée dans un endroit précis, et ne se disperse pas.

La force armée américaine est derrière celle de la Chine en termes d’hommes et de femmes. Toutefois, celle-ci reste très nombreuses (avec au total 2 millions de fonctionnaires au Pentagone) et, surtout, les États-Unis disposent d’une supériorité technologique certaine.

Question 3

Quels sont les points d’appui des États-Unis pour exercer leur puissance dans le monde ?

Les porte-avions et bases militaires américaines dans le monde, les alliances des États-Unis et les firmes américaines.

Leur supériorité à l'ONU.

L’Organisation de la Coopération de Shanghai.

Leurs forts appuis dans les pays des BRICS.

BRICS = Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud.

Les porte-avions (11) et bases militaires américaines (700) dans le monde, le réseau d’alliances extrêmement large autour des États-Unis, ou encore les firmes transnationales américaines, sont autant de point d’appui de la puissance américaine.

Question 4

On peut considérer que les États-Unis, depuis la fin de la Guerre-froide :

Sont retournés à une politique isolationniste.

Ne pratiquent dorénavant plus qu’une politique multilatérale dans le monde.

Sont tiraillés entre multilatéralisme et unilatéralisme.

Sont nettement plus tournés vers le multilatéralisme depuis l’arrivée de Donald Trump à la présidence.

Une politique multilatérale est une politique qui associe plusieurs États dans la prise de décision (notamment grâce aux organisations internationales comme l'ONU). Une politique unilatérale, au contraire, désigne une prise de décision sans consultation d'autres États.

Question 5

Le 11 septembre 2001 et la réaction des États-Unis ont marqué la rupture définitive :

D’une politique américaine tournée vers l’unilatéralisme au profit d’une politique davantage multilatérale.

D’une politique américaine tournée vers le multilatéralisme au profit d’une politique davantage unilatérale.

De la Guerre froide.

Des alliances des États-Unis avec les pays du Moyen et Proche Orient.

Pensez à la deuxième guerre d’Irak de 2003.

Suite aux attentats du 11 septembre 2001, les États-Unis décident d’intervenir en Irak malgré l’opposition du Conseil de sécurité de l’ONU (notamment après veto de la France). Ceci marque la rupture d’une politique américaine qui se voulait plus multilatérale au début des années 1990, au profit d’une politique américaine bien plus unilatérale.