Cours Stage - Habitudes alimentaires

Exercice - Alimentation de deux familles du monde

L'énoncé

Alimentation pour une semaine de deux familles du monde

Tchad - budget = 1,20 euro

 

Australie - budget = 481 euros

 


Question 1

De quoi se compose principalement l’alimentation pour une semaine, pour chaque famille ?

Pour la famille tchadienne, on remarque que leur alimentation se compose de légumes secs essentiellement et de riz.

Pour la famille australienne, on observe beaucoup de viandes et de paquets de céréales.

Question 2

Combien de personnes compte chaque photo ?

La famille tchadienne compte 6 personnes dont des enfants et la famille australienne compte 7 personnes dont des enfants également.

Question 3

Le budget étant donné, expliquer la différence observée.

Le Tchad est un pays en voie de développement d'Afrique tandis que l’Australie un pays riche. C’est ce qui explique cette différence majeure dans leur alimentation. En effet, il n’est pas question d’acheter des marques et des produits transformés pour la famille tchadienne, elle ne les connaît pas et sans doute qu'ils produisent eux-mêmes une partie de leur alimentation. Au contraire, on retrouve énormément de marques de la grande distribution dans l’alimentation de la famille australienne. La présence de beaucoup de viande est aussi un marqueur de richesse car cela coûte cher. Leur budget est complètement différent  : 480 fois plus élevé pour la famille australienne que pour la famille tchadienne, malgré seulement une personne en plus dans la famille d'Australie !

La famille du Tchad a un budget d’environ 1 euro par semaine et la famille australienne a un budget d’environ 480 euros par semaine. Qu’est-ce qui explique cette différence majeure ?

Question 4

Conclure sur la relation entre richesse du pays et alimentation.

Nous avons remarqué que la diversité dans l’alimentation et la qualité des produits dépend du budget de chaque famille et, pour aller plus loin, du pays dans lequel on vit. En effet, le fait de vivre dans un pays riche ou un pays pauvre va faire varier considérablement le budget consacré à l’alimentation et donc l'alimentation elle-même. Les habitants des pays riches peuvent se permettre d’attacher plus d’importance à l’alimentation en consommant une grande diversité de produits. Mais « plus grande diversité » n’est pas forcement synonyme de « meilleure » ! Manger trop de viande et de produits transformés n'est pas très bon pour la santé.