Cours Stage - La préciosité

Exercice - La Guirlande de Julie

L'énoncé

Étudier le texte suivant en répondant aux questions posées. 

 

D’un pinceau lumineux, l’astre de la lumière

Anime mes vives couleurs,

Et régnant sur l’Olympe en sa vaste carrière,

Il me fait régner sur les fleurs.

Ma pourpre est l’ornement de l’empire de Flore :

Autresfois je brillay sur la teste des roys

Et le rivage more

Fut sujet à mes loix.

Mais méprisant l’éclat dont je suis embellie,

Je renonce aux flambeaux des cieux,

Et viens, ô divine JULIE,

Adorer tes beaux yeux

Pour vivre par leurs feux d’une plus noble vie.

Je viens par une belle ardeur

À la honte du ciel achever ta grandeur :

Il te devoit une couronne

Et moi, je te la donne !

 

"La fleur de grenade", La Guirlande de Julie


Question 1

Quelle est la forme de ce texte ? Commenter-là. 

Ce poème est un madrigal, il fait un compliment galant a une femme qui s'appelle Julie : "Et viens, ô divine JULIE, /Adorer tes beaux yeux". C'est une forme poétique libre et brève, en effet les vers ne sont pas égaux.

Question 2

Quel est le sujet de ce texte ? Qui parle, à qui et pourquoi ? 

Le sujet est une femme : Julie. Le narrateur parle à Julie pour la complimenter, lui faire son éloge. 

Question 3

Par quels procédés littéraires le narrateur fait-il l'éloge de Julie ? 

Pour faire l'éloge de Julie, le narrateur fait un portrait mélioratif, où la femme aimée est associée au champ de lexical de la beauté ("embellie" ; "beaux yeux" ; "belle ardeur"), de la divinité ("Olympe" ; "empire de Flore" ; "ô divine Julie" ; "ta grandeur") et des couleurs liées à la clarté et à la passion ("lumineux" ; "l'astre de la lumière" ; "vives couleurs" ; "pourpre").

Question 4

En quoi ce texte appartient-il au mouvement de la Préciosité ? Justifier à partir des connaissances et du texte. 

Ce texte appartient à la Préciosité puisqu'il s'agit ici d'une galanterie faite à une femme. Cette galanterie utilise un langage raffiné riche de subtilités lexicales.