Cours Stage - Les différents modèles agricoles

Exercice - L’agriculture urbaine

L'énoncé

L’agriculture urbaine est une forme d'agriculture pratiquée en ville. Les activités agricoles, pour des raisons pratiques, ont toujours existé en ville ou à proximité des villes, afin d'assurer un approvisionnement alimentaire des citadins. Mais avec la croissance démographique les champs ont peu à peu disparu des villes. 

Mais actuellement l'agriculture urbaine est en train de vive un regain d'intérêt : elle est vue comme un vecteur de la transition écologique, consiste un enjeu de l'aménagement urbain et permet de lutter contre l'insécurité alimentaire. Elle est source d'aliments et d'emplois, et participe souvent à un enrichissement de la biodiversité urbaine. Elle fonctionne sur cycle court.

Cette forme d'agriculture est cependant contrainte par le manque de place ainsi que la pollution urbaine. 

 

Document : Plantations sur le toit d'un immeuble à Lagos, au Nigeria 

6530c77ef922d37933be4895644d3218d358e179.jpg

(source : Wikipédia


Question 1

De quel modèle agricole l'agriculture urbaine se rapproche-t-elle le plus ? Pourquoi ? 

L'agriculture urbaine se rattache au modèle de l'agriculture vivrière. En effet, elle fonctionne sur un cycle court, parfois (et même souvent) sur des espaces limités, limite à priori ou fait un usage raisonné des intrants. On ne recherche pas à tout prix le rendement, et l'impact écologique est limité (le texte introductif en parle d'ailleurs comme un vecteur de la transition écologique).

Les trois modèles agricultures sont : intensive, extensive, vivrière.

Question 2

Quels peuvent être les avantages et inconvénients de ce type d'agriculture ? 

Avantages : 

L'agriculture urbaine permet d'effectuer un cycle court ce qui diminue les émissions de CO2 et coûts dus au transport. Elle permet, pour ceux qui la pratiquent, d'autoproduire une partie des produits qu'ils consomment. Elle permet aussi de recycler rapidement certains déchets organiques (compostage). Elle permet également de rendre les populations plus autonomes. Elle permet l'insertion socio-professionnelle de personnes sans emploi.

Inconvénients : 

Certains animaux élevés peuvent être source de nuisance sonore et certains végétaux peuvent également déranger, par exemple s'ils produisent du pollen allergisant. Les espaces disponibles en ville sont rares et les terrains sont coûteux. L'agriculture urbaine se heurte à la pression d'urbanisation. Souvent les sols disponibles sont pollués ou dégradés. De plus, l'accès à l'eau et au soleil n'est pas toujours évident dans les configurations urbaines. Les agriculteurs peuvent également faire face à des vols, dégradation de leurs plantation du fait que la délinquance est plus forte en ville qu'en campagne. 

Tous les avantages et inconvénients ne sont pas attendus. Trouver deux idées pour chaque est suffisant.