Cours Stage - Conditionnel et subjonctif

Exercice - Subjonctif

L'énoncé

Compléter les phrases suivantes avec le bon mode et le bon temps.

Question 1

Il ne faut pas que tu [partir] avant qu’il ne soit arrivé.
Il faut que tu partes avant qu’il ne soit arrivé.

Question 2

C’est la plus belle fille que l’on [voir] dans ce quartier, avant que vous soyez arrivés.
C’est la plus belle fille que l’on ait vu dans ce quartier, avant que vous soyez arrivés.

Question 3

Il n’y a rien que ne lui [plaire] après qu’il [voir] tout.
Il n’y a rien que ne lui plaise après qu’il a vu tout.
Attention, après « après que », on met le subjonctif car l’action est accomplie, alors qu’elle n’est qu’une éventualité avec « avant que ».

Question 4

Il est évident qu’il [faire] beaucoup d’efforts mais il est probable qu’ils [être] insuffisants.

Il est évident qu’il fait beaucoup d’efforts mais il est probable qu’ils soient insuffisants.

Tout ce qui est certain est à l’indicatif, ce qui ne l’est pas est au subjonctif.

Question 5

Il ne croit pas que le Président [avoir] le courage de mener cette réforme bien qu’il pense qu’elle [être] essentiel.

Il ne croit pas que le Président ait le courage de mener cette réforme bien qu’il pense qu’elle est essentielle.

Dans les jugements (croire, penser, supposer...), l’affirmation entraîne l’indicatif, la négation entraîne le subjonctif.

Question 6

Pensez-vous que vous [proposer] votre aide s’il vous le demandait ?
Pensez-vous que vous proposeriez votre aide s’il vous le demandait ?

Question 7

Pour utiliser le théorème de Pythagore, il faut que le triangle [être] rectangle.
Pour utiliser le théorème de Pythagore, il faut que le triangle soit rectangle.

Question 8

Je ne pense pas qu’il [pleuvoir] aujourd’hui bien qu’il [pleuvoir] hier.

Je ne pense pas qu’il pleuve aujourd’hui bien qu’il ait plu hier.