Cours Stage - Genres et registres

Exercice - Vocabulaire des genres et registres

L'énoncé


Question 1

Complète les phrases par le mot qui convient (un journal intime / une autobiographie) :

- Dans $\underline{\phantom{blablab}}$, on raconte sa vie au quotidien.

- $\underline{\phantom{blablab}}$ est le récit qu'un écrivain fait de sa propre vie.

- Dans un journal intime, on raconte sa vie au quotidien.

- Une autobiographie est le récit qu'un écrivain fait de sa propre vie.

Un journal intime et une autobiographie ont un point commun : l'auteur y parle de lui.


Une différence les oppose toutefois : ils ne se rédigent pas au même moment.


Un journal intime se rédige chaque jour.


Tu peux écrire ton autobiographie à n'importe quelle période de ta vie.

Question 2

Associe chacun des mots suivants à sa définition :

- Prologue
- Exposition
- Dénouement
- Péripétie
- Catastrophe

- Action qui constitue une des étapes de l'action dramatique.
- Discours tenu avant le début de la pièce proprement dite.
- Moment final de la tragédie où s'accomplit le destin, à travers la mort des héros.
- Partie de la pièce présentant la situation initiale.
- Scène finale d'une pièce.

- Prologue = Discours tenu avant le début de la pièce proprement-dite.
- Exposition = Partie de la pièce présentant la situation initiale
- Dénouement = Scène finale d'une pièce.
- Péripétie = Action qui constitue une des étapes de l'action dramatique.
- Catastrophe = Moment final de la tragédie où s'accomplit le destin, à travers la mort des héros.

Tu fais du latin ? Oui ? Bravo ! Non ? Dommage ! Le préfixe pro est un mot latin signifiant « devant » et logue un mot grec signifiant « discours ».


Dans le nom « exposition », tu reconnais le verbe « exposer » qui peut avoir pour synonyme « présenter ».


Cherche au moins un synonyme pour « dénouement ».


Alors, combien de synonymes as-tu trouvés ? En voici huit : achèvement, fin, épilogue, conclusion, issue, résultat, solution, terme.


Procède par élimination. Il te reste encore « péripétie » et « catastrophe »


La mort d'un héros est un drame, synonyme de catastrophe.

Question 3

Les définitions des mots en gras sont-elles exactes ?

- Un aparté est une pièce de théâtre qui se joue dans un appartement. VRAI / FAUX ?

- Il y a une nouvelle réplique à chaque fois qu'un personnage parle pour répondre à un autre. VRAI / FAUX ?

- Le mot dialogue vient du grec dia qui veut dire deux et logue qui veut dire discours. Il signifie donc « échange entre deux personnages ». VRAI / FAUX ?

- Une tirade est un long discours prononcé par un acteur seul en scène. VRAI / FAUX ?

- Un monologue est un discours prononcé par un acteur seul en scène. VRAI / FAUX ?

- Un aparté est une pièce de théâtre qui se joue dans un appartement. FAUX

- Il y a une nouvelle réplique à chaque fois qu'un personnage prend la parole pour répondre à un autre. VRAI

- Le mot dialogue vient du grec dia qui veut dire deux et logue qui veut dire discours. Il signifie donc « échange entre deux personnages ». VRAI

- Une tirade est un long discours prononcé par un acteur seul en scène. FAUX

- Un monologue est un discours prononcé par un acteur seul en scène. VRAI

Attention, il y a une proposition amusante dans la liste : ne tombe pas dans le piège qu'elle te tend.

Question 4

Complète chaque phrase par le mot qui convient pour nommer le registre :

- Dans une scène $\underline{\phantom{blablab}}$, le héros est déchiré entre des forces opposées qui le conduisent dans tous les cas vers le malheur.

- Un ton $\underline{\phantom{blablab}}$ consiste à parler d'une façon amusée de faits qui pourraient être dramatiques, ou l'inverse.

- Une scène $\underline{\phantom{blablab}}$ suscite des sentiments de compassion.

- Dans une scène tragique, le héros est déchiré entre des forces opposées qui le conduisent dans tous les cas vers le malheur.

- Un ton comique consiste à parler d'une façon amusée de faits qui pourraient être dramatiques, ou l'inverse.

- Une scène pathétique suscite des sentiments de compassion.

Prends le temps de bien lire chaque phrase. Chacune d'elle contient un mot « clé » qui va t'aider à trouver le registre.


Il s'agit de trois registres différents.


Comique, tragique et pathétique ! À toi maintenant de les associer à la bonne réponse !

Question 5

Identifie le registre employé dans chaque extrait et justifie ta réponse.

Extrait 1 :
« La tante, presque sans vie, tenait la tête de la mourante dans ses faibles bras ; son frère était à genoux au pied du lit. Son amant pressait sa main, qu'il baignait de pleurs, et éclatait en sanglots. »
Extrait de l'Ingénu, Voltaire.

Extrait 2 :
« Ô temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours ! »
Extrait de Méditations poétiques, Lamartine.

Extrait 3 :
« Je hais les sots qui font les dédaigneux, les impuissants qui crient que notre art et notre littérature meurent de leur belle mort. Ce sont les cerveaux les plus vides (…) »
Extrait de Mes haines, Émile Zola.

Extrait 1 : registre pathétique.
Extrait 2 : registre lyrique.
Extrait 3 : registre polémique.

Trouve les mots « clés » qui donnent au texte son ton particulier.


N'oublie pas qu'un registre joue sur un lexique, une syntaxe particulière.


Aide-toi des mots en gras :
« La tante, presque sans vie, tenait la tête de la mourante dans ses faibles bras ; son frère était à genoux au pied du lit. Son amant pressait sa main, qu'il baignait de pleurs, et éclatait en sanglots. »

« Ô temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours ! »

« Je hais les sots qui font les dédaigneux, les