Cours Stage - Les aires urbaines, une nouvelle géographie d'une France mondialisée

Exercice - Le cas de l'aire urbaine de Bordeaux

L'énoncé

Document 1 : Carte de l'urbanisation et des réseaux de déplacement à Bordeaux

4aa3c3a71a9d6ea622661e40190333ff46a0360a.jpg

 

Document 2 : Le réseau de transport s'agrandit

90f211ea54f4a59413b3931f629c59bb9ebf0e70.jpg

 

Document 3 : L’importance de relier les axes de transport

D’ici 2020 de nombreux projets de densification du réseau urbain vont sortir de terre à Bordeaux. À ce titre, l’idée de relier l’aéroport à l’hyper-centre de la métropole est devenu une réalité. 74 % des élus votants ont donc donné leur aval pour cet allongement de la ligne. Avec une livraison prévue fin 2019, ce projet proposera une extension de 5 kilomètres de la voie de tramway avec quatre stations qui vont sortir de terre pour un investissement de 72 millions d’euros.

L’activité économique aux abords de cette zone névralgique sera plus accessible et permettra de consolider le système de transport bordelais.

La densification du réseau urbain

Dans cette même logique de rapprocher les différents axes d’affluence de Bordeaux, les élus de la Métropole ont retenu l’idée de créer une liaison entre l’aéroport et la gare de Pessac-Alouette.

Ce nouveau projet va permettre de poursuivre la logique d’unifier toujours plus la métropole bordelaise. Ce mode de transport hybride, performant et rentable, pourrait accueillir jusqu’à 6 200 passagers par jour.

 

À partir de 2019 Bordeaux devrait être le plus important réseau de tramway en France avec 77 km de lignes. L’agrandissement du tramway garantira de meilleures conditions de transports et rapprochera les zones périphériques du centre-ville. 

Source : CBRE Bordeaux, agence immobilière, https://bordeaux.cbre.fr/actualites/bordeaux-lextension-des-lignes-de-tramways-votee

 

Document 4 : Le tramway bordelais

2e50b6143d88fa25758d37bbb67b4dc69943d2c4.png


Question 1

Quelle est l'étendue de l'aire urbaine de Bordeaux ? Situer la zone concernée sur le document 1.

La zone urbaine bordelaise comprend l'urbanisation ainsi que la zone d'activités de Bordeaux. C'est aussi le carrefour où se croisent les principaux réseaux de transport (route, autoroute, voie ferrée).

L'aire urbaine de Bordeaux s'étend selon le remplissage rouge suivant :

46c6c84da35da78ae2a4e4e69eef9d6da53d0a4f.jpg

Question 2

Quels sont les infrastructures et moyens de transport dont l'aire urbaine de Bordeaux dispose actuellement ?

La ville dispose d'un réseau de routes et d'autoroutes. Le centre-ville est desservi par un réseau de bus et de parking pour garer les voitures.

Sur le document 2 on peut lire que la ville dispose d'une infrastructure permettant l'utilisation et la location de vélo, puisqu'elle est équipée en stations "VCub +".

L'aire urbaine de Bordeaux dispose également d'un réseau ferré de train ainsi qu'un réseau de tramway.

Question 3

Quels sont les projets pour l'avenir ?

Les projets concernent l'agrandissement du réseau de transport urbain.

Deux lignes du tramway sont prolongées : le tram A et le tram C.

Le document 3 montre que la ville travaille à la "densification du réseau urbain" en ayant comme projet, d'ici 2020 :

- relier l'aéroport à l'hyper-centre bordelais

- relier l'aéroport et la gare de Pessac-Alouette qui est située dans la zone périurbaine de Bordeaux

Question 4

Quelles peuvent être les raisons qui poussent la ville de Bordeaux à développer son réseau d'infrastructure de transport ?

Plusieurs raisons peuvent pousser une ville à investir dans les infrastructures de transport :

- l'étalement urbain : il faut parvenir à relier les zones urbaines et périurbaines nouvelles aux zones urbaines historiques comme les centres-villes.

- désenclaver certaines zones : augmenter le nombre de lignes de tramway ou les prolonger permet de favoriser l'accès et la mobilité des habitants des zones jusqu'alors isolées.

- l'encombrement humain : les zones urbaines s'étendant, la population augmentant, les réseaux de transport finissent par connaître un encombrement humain. Il faut donc améliorer la fréquence de passage des tramways ou créer d'autres lignes pour désengorger celles qui existent déjà.

- la pollution : les voitures individuelles polluent beaucoup plus que les transports en commun si l'on fait le rapport utilisateur/pollution. Favoriser l'utilisation des transports en commun c'est amoindrir le taux de pollution d'une ville.

- faciliter la vie des habitants : avec un réseau de transport étendu et efficace, les habitants vivent plus confortablement : ils peuvent voyager rapidement, sans stress, avec simplicité et confort.