Cours Les aires urbaines, une nouvelle géographie d'une France mondialisée
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

L'énoncé


Tu as obtenu le score de


Question 1

La deuxième aire urbaine de France, en terme de population est :

Marseille
Non, c'est la troisième !
Lyon
Lille
Non, c'est la cinquième !
Toulouse
Non, c'est la quatrième !
Lille compte moins d'habitants que Lyon.
C'est un peu comme au football, Marseille et Lyon se disputent la deuxième place.
Lyon est la deuxième aire urbaine française, loin derrière Paris, un peu devant Marseille (2,1 millions d'habitants contre 1,7).

Question 2

L'aire urbaine de Lyon compte :

3 fois moins d'habitants que celle de Paris.
Non, c'est plus !
6 fois moins d'habitants que celle de Paris.
9 fois moins d'habitants que celle de Paris.
Non, c'est moins !
En France, l'écart entre la première et la deuxième ville est important.
Rappelle-toi les réponses aux questions précédentes et fais le calcul.
Pour rappel : celle de Paris compte 12 millions d'habitants.
Celle de Lyon, un peu plus de 2 millions.
L'écart entre Paris et Lyon est très important. Le rapport de 1 à 6 constitue ce que l'on appelle parfois l'indice de primature. Il est fort en France, pays centralisé où Paris a toujours joué un rôle important. En Allemagne, par contre, pays dont le réseau urbain est plus équilibré, il est faible (de 1 à 1,3).

Question 3

Qu'appelle-t-on la périurbanisation ?

L'ensemble des activités que l'on trouve à l'extérieur des villes.
L'accroissement de la population des grandes villes.
L'étalement des villes qui finissent par déborder sur les espaces ruraux.
"Péri" veut dire "autour". Cela élimine déjà une réponse possible.
La périurbanisation est un phénomène qui s'accroît.
La population des grandes métropoles françaises tend à stagner, voire à diminuer (cas de Paris).
La population des aires urbaines habite de plus en plus loin de métropoles dont elle dépend (travail, achats, loisirs). Cette population vit souvent dans des lotissements, ce qui permet d'avoir une maison individuelle. La périurbanisation est un phénomène majeur de la géographie urbaine, que tu dois bien connaître.

Question 4

Qu'appelle-t-on la métropolisation ?

La concentration de la population urbaine dans les aires métropolitaines au détriment des autres villes.
L'augmentation du nombre de métropoles.
L'augmentation des lieux de décision dans les métropoles.
Le fait de relier les métropoles entre elles par différents types de réseaux.
Les métropoles sont les lieux où se concentrent les emplois de haut niveau.
La population des villes moyennes tend à stagner.
La métropolisation est un phénomène en croissance, le nombre de métropoles, en France, n'augmente pas vraiment.
Les métropoles sont aujourd'hui au cœur de la mondialisation. Les populations y sont attirées par les facilités de vie (transports, loisirs, etc.) et les emplois. Elles concentrent aujourd'hui la plus grande part de la croissance de la population urbaine. Ce phénomène est mondial.

Question 5

Qu'est-ce qu'une migration pendulaire ?

Le déplacement journalier d'une population de son lieu de travail à son lieu de résidence.
Une migration à heure fixe.
Le fait de voyager avec une pendule sur le dos.
Un déplacement mensuel entre un lieu de résidence et un lieu de vacances.
De toute évidence, il y a une proposition fantaisiste !
Les Franciliens (habitants de l'Île-de-France) sont concernés par les migrations pendulaires.
Ces migrations se font sur des distances de plus en plus longues.
Avec la périurbanisation, l'éloignement entre lieu de travail et lieu de résidence a pu s'accroître. Les migrations pendulaires deviennent plus importantes et mettent en jeu la question des transports.

Question 6

L'aménagement d'une aire urbaine doit tenir compte de quelles priorités ?

Faire des économies car c'est la crise.
Rendre l'aire urbaine accessible par les transports.
Attirer le plus de monde possible dans l'aire urbaine.
Préserver l'environnement.
Les grandes priorités de l'aménagement du territoire sont la durabilité, la compétitivité et la cohésion sociale. Lesquels de ces termes renvoient aux réponses proposées ?
En matière d'aménagement, la qualité prime sur la quantité.
Le coût d'un aménagement peut s'avérer rentable.
Il y a deux réponses justes.
Ces deux priorités sont complémentaires. Si l'on améliore les transports (si par exemple on limite les embouteillages), on préserve en même temps l'environnement (transports propres : le tramway, par exemple). C'est la question du développement durable, notion centrale que tu risques de retrouver dans tout le programme de géographie.