Cours Femmes et hommes des années 1950 aux années 1980

L'énoncé

Trente Glorieuses, mouvements féministes, mai 1968, nouveaux droits, etc. Pendant toute cette période la société bouge et évolue. Tu es prêt.e à répondre à ce QCM sur ces évolutions ? Alors c'est parti ! Trouve la ou les bonnes réponses. 


Tu as obtenu le score de


Question 1

Qu'est-ce que les Trente Glorieuses ?

Ce sont trente femmes engagées dans la lutte féministe qui ont favorisé l'accès des femmes au monde du travail.

Ce sont trente lois mises en place après la Seconde Guerre mondiale dans le but de relancer l'économie de la France.

Ce sont trente années marquées par une forte croissance et par des transformations radicales de la société française.

Femmes et hommes (dans le travail, dans le milieu domestique, culturel, etc.), ont plus changé en l'espace de 30 ans qu'en l'espace des 3 siècles avant le XXe.

On parle des Trente Glorieuses pour les années 1945-1975.

Question 2

Comment évoluent les secteurs d'activités pendant les Trente Glorieuses ?

La société s'industrialise.

Non, l'industrialisation de la France a lieu au XIXe siècle.

La production de l'agriculture chute.

Non, le secteur agricole est toujours productif mais il baisse en terme d'effectif.

Le secteur tertiaire est en plein développement.

La société commence à se tertiariser, l'importance des services est croissante, au détriment du secteur agricole (qui est toujours très productif mais qui devient beaucoup moins nombreux en terme d'effectif).

Cette modification des secteurs d'activité profite aux femmes, qui entrent massivement sur le marché du travail et surtout dans le secteur tertiaire.

Question 3

La croissance des Trente Glorieuses permet :

à la société de consommer.

à la société de s'instruire et se former mieux.

La société des Trente Glorieuses est une société de consommation, une société de loisirs et une société de culture de masse :
- on peut acquérir de nouveaux biens durables (réfrigérateur, télévision, automobile, etc.),
- on obtient une troisième semaine de congés payés,
- on va plus longtemps à l'école.

aux femmes de devenir l'égal de l'homme.

Non ! Les mouvements féministes prennent de l'importance et les femmes obtiennent certaines libertés, mais on est encore loin de l'égalité hommes-femmes.

Question 4

Que réclament les mouvements féministes dans les années 1950-1980 ?

Le droit de vote pour les femmes.

Non, le droit de vote est obtenu par les femmes en avril 1944.

Le droit pour les femmes de disposer librement de leur corps.

Apparition d'un nouveau féminisme. Avant 1945 on demandait le droit de vote pour les femmes, obtenu en avril 1944. Désormais, les femmes veulent autre chose : la libre disposition de leur corps. Les revendications féministes des années 1960 sont : l'usage libre des contraceptifs, l'IVG.

L'usage libre des contraceptifs.

La PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour tous les couples, y compris homosexuels.

Non, le débat sur le droit à la PMA est un débat qui a lieu actuellement.

L'autorisation d'IVG (interruption volontaire de grossesse).

Question 5

Comment réagit le gouvernement face aux revendications de la société, et notamment des féministes et des jeunes ?

Il refuse tout dialogue et réprime violemment les manifestations.

Il répond par des lois répondant favorablement aux demandes.

L'État est parfois remis en cause, notamment pendant les événements de mai 1968. Mais le gouvernement répond par des lois.

- En 1974, le président de la République Valéry Giscard d'Estaing abaisse l'âge de la majorité à 18 ans. La jeunesse peut donc accéder au vote plus tôt.

- 1967 : la loi Neuwirth autorise l'usage libre des contraceptifs.

- 1975 : la loi Veil autorise l'accès à l'IVG.

Il baisse les bras et enchaîne les démissions.