Cours Affirmation et mise en œuvre du projet européen
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

L'énoncé

Voici un deuxième QCM plus étoffé pour approfondir ton entraînement sur la construction et les évolutions de l'UE, un sujet toujours bien d'actualité. C'est parti !


Tu as obtenu le score de


Question 1

La communauté européenne a été créée :

Pour lutter contre le communisme en Europe.

Non, la lutte contre le communisme ne rentre pas en ligne de compte pour la communauté européenne.

Pour garantir la paix en Europe.

La communauté européenne avait pour objectif, à ses débuts, d'intégrer une Allemagne de l'Ouest pacifiée dans un ensemble où l'on aurait pu, en quelque sorte, la "contrôler", mais la construction européenne ne s'est pas faite contre l'Allemagne. Les États-Unis ont encouragé cette construction en pensant qu'elle pourrait faire barrage à l'expansion du communisme. Mais les promoteurs de l'idée européenne (les "Pères fondateurs") n'avaient pas en tête de lutter contre le communisme.

Pour reconstruire une Europe dévastée par la guerre.

Oui, c'est une des deux raisons.

Pour se défendre contre l'Allemagne.

Non, la construction européenne ne s'est pas faite contre l'Allemagne.

Quels sont les pays fondateurs de l'Europe ? L'Allemagne de l'Ouest en fait-elle partie ?


Dans les années qui suivent la Seconde Guerre mondiale, l'Europe de l'Ouest connaît un développement économique important.


Depuis 1945, l'Europe occidentale n'a connu aucune guerre.


Il y a deux réponses justes.

Question 2

La première organisation européenne (CECA) concernait :

Les produits agricoles.

Le charbon et l'acier.

En commençant par organiser le libre échange du charbon et de l'acier, on favorise la production et le commerce de deux produits essentiels à la reconstruction économique. En même temps, on teste la capacité des pays européens à s'entendre. C'est un premier pas.

Les armes.

Que signifient les initiales CECA ?


La politique agricole européenne commune date de 1962.

Question 3

Quel grand pays européen ne participe pas à la construction européenne à ses débuts ?

La France.

L’Italie.

L'Angleterre.

Les Britanniques ont refusé d’entrer dans la CECA car ils s’estimaient autosuffisants en charbon et acier et car ils se méfiaient du caractère supranational de l’organisation. Lorsqu’ils ont changé d’avis et qu’ils ont voulu entrer dans la CEE, le général de Gaulle, qui les connaissait bien pour les avoir fréquentés à Londres, s’y est opposé par deux fois (1963 et 1967). Aujourd'hui, l'Angleterre s'est retirée de l'UE depuis le Brexit.

Robert Schuman, un Français, est le principal concepteur du traité instituant la CECA.


Après la guerre, les Anglais se sentent toujours très proches des Américains.


Alcide de Gasperi est considéré comme l’un des « Pères fondateurs » de l’Europe.

Question 4

Le « marché commun » institué par le Traité de Rome :

Garantit la libre-circulation des marchandises entre les pays membres.

Le Traité de Rome institue progressivement le libre-échange entre les pays membres. En 1968, il n’y a plus de barrières douanières au sein de la CEE. Un tarif douanier commun est institué aux frontières de la CEE qui est donc une union douanière.
Connais-tu l’« indice Big Mac » ? Il permet de mesurer les différences de prix entre les pays. Et bien, sache qu’un Big Mac coûte moins cher en Espagne qu’en France (et n’oublie pas tes cinq fruits et légumes par jour !).

Crée une monnaie unique.

Non, l'euro date de 2002 alors que le traité de Rome date de 1957 !

Fixe un prix commun pour toutes les marchandises européennes.

Non, il n'y a pas de prix commun aux marchandises européenne.

Instaure un tarif douanier commun aux frontières de la CEE.

Oui, mais ce n'est pas tout !

Le libre-échange est considéré comme un moyen d’assurer la prospérité économique des États et de garantir des relations pacifiques entre les pays membres.


Une marchandise étrangère, américaine par exemple, qu’elle entre dans la CEE par la France ou par l’Italie, paiera la même taxe douanière.


L’euro est une monnaie relativement récente.


Il y a deux réponses justes ici.

Question 5

Parmi les institutions européennes, quel est le principal organe de décision ?

La Commission européenne.

Le Conseil européen, qui réunit les chefs d’État et de gouvernement.

Le Conseil européen a été créé en 1974, à l’initiative du président français Valery Giscard d’Estaing, afin de relancer le projet européen. C’est lui qui, aujourd’hui, définit les priorités politiques de l’Union européenne. La Commission européenne et le Parlement ne sont pas à proprement parler des organes de décision.

Le Parlement européen.

Même s’ils ont été augmentés, les pouvoirs du Parlement européen demeurent relativement faibles.


La politique européenne se décide au plus haut niveau.


La Commission européenne n’émet que des propositions et veille à la bonne application des décisions européennes.

Question 6

Quels sont les pays qui intègrent l'Union européenne en 1995 ?

L’Espagne, le Portugal et la Grèce.

Non, l'Espagne et le Portugal intègrent la CEE en 1986 tandis que la Grèce y est depuis 1981.

L’Autriche, la Suède et la Finlande.

Oui, c'est bien en 1995 que ces trois pays intègrent l'UE ! 

La Pologne, la Hongrie et la Slovénie.

Non, ces pays vont entrer seulement 9 ans après dans l'UE.

Les pays de l’ex-Europe de l’Est n’entrent dans l’Union européenne qu’en 2004.


Avec l’entrée de l’Espagne, du Portugal et de la Grèce, la CEE forme l’« Europe des douze ».

Pendant la Guerre froide, ces trois pays étaient neutres. Entrer dans la CEE aurait donc signifié le choix d’un ancrage à l’Ouest. Après 1989, ces pays ont fait acte de candidature. Comme la procédure d’adhésion est longue, ils ne sont entrés dans l’Union européenne qu’en 1995 (« Europe des quinze »).

Question 7

Le Traité de Maastricht :

Garantit la libre circulation des personnes et des capitaux.

Le Traité de Maastricht, qui crée l’Union européenne, instaure une citoyenneté européenne et réaffirme les principes de libre-circulation qui figuraient dans le Traité de Rome. Il envisage le principe d’une monnaie unique mais ne la crée pas.

Crée une armée européenne.

Non, ce projet n'a pas abouti.

Institue une citoyenneté européenne.

Oui, c'est une des deux bonnes réponses.

Crée l’euro.

Non, l'euro sera créé plus tard.

Dans les années 1950, il a été question d’une armée européenne (la Communauté Européenne de Défense) mais le projet a échoué et on en est resté là.


L’euro date de 2002.


Il y a deux réponses attendues ici.

Question 8

La citoyenneté européenne :

Autorise à s’installer librement dans n’importe quel pays de l’Union européenne.

La citoyenneté européenne confère, entre autres, le droit de circuler librement dans l’Union européenne, le droit de s’installer dans n’importe lequel des pays qui en font partie et le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et européennes dans le pays où l’on s’est installé.

Permet d’avoir une double nationalité.

Non, on parle de "citoyenneté européenne" et non de "nationalité européenne", ne confonds pas les deux !

Permet de voter aux élections législatives dans n’importe quel pays de l’Union si l’on y réside.

Non, attention la participation aux élections législatives n'est pas accordée aux étrangers.

Donne un passeport européen.

Oui, il est mentionné "Union européenne" sur les passeports.

Y a-t-il, à ton avis, une nationalité européenne ?


Regarde ton passeport, si tu en as un. Qu’est-il écrit dessus ?


Reprends ton cours d’éducation civique : l’élection des députés relève de la souveraineté nationale.

La citoyenneté européenne confère, entre autres, le droit de circuler librement dans l’Union européenne, le droit de s’installer dans n’importe lequel des pays qui en font partie et le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et européennes dans le pays où l’on s’est installé.

Question 9

Quel pays est entré dans l'Union européenne à l'été 2013 ?

La Lituanie.

Non, en 2013 la Lituanie est déjà entrée dans l'UE depuis presque 10 ans !

La Croatie.

La Lituanie est entrée dans l’Union européenne en 2004 et la Bulgarie en 2007. La Croatie en est le membre le plus récent, entré en juillet 2008. L’Union européenne comporte aujourd’hui (2017) 28 membres. À la suite du référendum du 23 juin 2016 en faveur du Brexit, le Royaume-Uni quitte l'Union européenne en 2020.

La Bulgarie.

Non, la Bulgarie est entrée en 2008.

C’est peut-être le moment de faire une petite recherche sur internet !


Les principaux pays candidats à l’adhésion sont aujourd’hui ceux de l’ex-Yougoslavie.

Question 10

Quel est le principal point faible de l'Union européenne ?

Sa politique économique.

Sa politique étrangère.

À 27 membres, il est extrêmement difficile d’élaborer une politique étrangère commune. Par ailleurs, la plupart des pays européens sont membres de l’OTAN et s’alignent souvent sur la politique étrangère américaine. L’Union européenne est avant tout une puissance économique, elle a échoué en partie à devenir une puissance politique et militaire.

Sa politique culturelle.

Malgré certaines difficultés dues à la crise, l’Union européenne est une grande puissance économique.


Il n’y a pas vraiment d’armée européenne, seulement des forces d’intervention.


En 2003, certains États européens étaient favorables à la guerre américaine en Irak, d’autres y étaient opposés.