Cours Stage - Sismicité et volcanisme

Exercice - Les volcans d'Islande

L'énoncé

On trouve en Islande de nombreux volcans, et une activité sismique régulière. On cherche à déterminer pourquoi l'île se trouve particulièrement touchée.

Document : localisation de l'Islande :

52bd76e58b921c9e2b90d1c171f9a03557f0b122.jpg

Source : cartograf.fr


Question 1

Dans quels endroits du globe trouve-t-on de nombreux volcans ? Pourquoi ?

On trouve de nombreux volcans à la limite des plaques lithosphériques, dans ce que l'on appelle des marges actives. Les zones de rencontre de plaques en effet, en particulier lorsqu'elles convergent entre-elles, provoquent une activité sismique et volcanique importantes.

Utiliser le terme de "marges actives".

Question 2

Si l'on trouve des volcans en Islande, peut-on en conclure que l'île se trouve à la limite de plusieurs plaques lithosphériques ?

La présence de volcans ne suffit pas à justifier que l'Islande se trouve dans un espace de rencontre entre plusieurs plaques lithosphériques. En effet, l'activité volcanique peut également être due à la présence d'un point chaud, qui est une zone de formation de magma dans l'asthénosphère, qui remonte à la surface lors des éruptions volcaniques.

Autrement dit, y a-t-il d'autres raisons qui peuvent expliquer l'activité volcanique islandaise ?


Pensez aux points chauds.

Question 3

Comment pourrait-on prouver la présence d'une marge active (d'une convergence entre deux plaques lithosphériques) au niveau de l'Islande ?

Afin de prouver la convergence de deux plaques, il faudrait répertorier les volcans et séismes dans l'Océan autour de l'Islande. Si ces volcans et séismes forment une ligne qui traverse l'Islande, alors on peut conclure que cette ligne représente la limite de deux plaques lithosphériques. 

Question 4

D'après ce document, que peut-on en conclure ?

Source : Logobio

 

On remarque dans le document une ligne continue de séismes et de volcans dans l'Océan atlantique (il s'agit de la dorsale atlantique). L'Islande se trouve traversée par cette ligne.

Par conséquent, on peut conclure que l'Islande est sur une zone de rencontre entre deux plaques lithosphériques. Cette convergence de plaques explique alors au moins en partie l'importance de l'activité sismique et volcanique de l'île.

Repérer l'Islande sur la carte.