Cours Le microbiote
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

L'énoncé

Une ou plusieurs réponses possibles par question.


Tu as obtenu le score de


Question 1

Chaque individu a dans son microbiote du tube digestif :

Les mêmes espèces de bactérie.

Le même nombre de bactéries.

Certaines espèces de bactérie différentes.

Un nombre de bactéries différent.

Si en général un individu a environ 200 espèces de bactéries différentes dans son microbiote digestif, d’un individu à un autre ce n’est pas exactement les mêmes espèces, ni les mêmes proportions de bactéries par espèce. Chaque individu a donc sa « propre flore intestinale », c’est-à-dire son propre microbiote.

Question 2

Où trouve-t-on le plus de bactérie ?

Dans l’estomac.

Dans la bouche.

Dans l’intestin grêle.

Dans le colon.

Dans l’estomac il y a très peu de bactéries, seulement 1000/g. de contenu. C’est dans le colon (ou gros intestin) que l’on trouve le plus de bactéries, avec 1000 milliards /g. de contenu.

Question 3

De quoi se nourrissent les bactéries ?

Des résidus alimentaires.

Des nutriments.

Des hémoglobines.

Des cellules mortes.

Les résidus alimentaires sont la partie des aliments non-digérés, qui n’est pas passée dans le sang.

Question 4

Les bactéries participent :

A la production de substance digestive.

A la détoxification.

A des réactions chimiques.

A l’absorption des nutriments dans le sang.

Les bactéries participent à la digestion des aliments. Ainsi avec un microbiote insuffisant, l’individu a des problèmes digestifs graves.

On peut ajouter qu’elles jouent également un rôle alimentaire, permettent de se protéger contre des agents pathogènes.

Le microbiote est donc un « organe » nécessaire au corps humain.

Question 5

Les bactéries :

Sont présentes dès la naissance dans le tube digestif.

Colonisent, par l’alimentation, le tube digestif.

Le microbiote est mature entre l’âge de 2 à 6 ans.

Le microbiote est mature après 10 ans.

« Coloniser » signifie ici « peupler ».

Question 6

Quelles sont les trois grandes familles de bactéries dans le microbiote du tube digestif ?

Les firmicutes.

Les bactéroidètes.

Les actinobactéries.

Les anaérobies.

Les firmicutes sont les plus importantes, composant environ 50% du microbiote du tube digestif. Les bactéroidètes composent de 10 à 40% du microbiote.

Question 7

On peut classer les bactéries selon leur action le long du tube digestif dans les catégories suivantes :

Les « flores dominantes » sont constituées de quelques dizaines d’espèces, présentes en très grande quantité.

Les « flores sous dominantes » » sont constituées de quelques dizaines d’espèces, présentes en très grande quantité.

Les « flores sous dominantes », qui peuvent être pathogènes.

La « flore transitoire » composée de bactéries non pathogènes.

Pathogène signifie nocif pour l’organisme.

La « flore dominante » est composée de bactéries dites protectrices. Elles sont situées le long de la paroi et empêchent des bactéries plus néfastes d’attaquer la paroi (les bactéries pathogènes). Il y a ainsi un effet de barrière.

La « flore sous dominante » est composée de bactéries qui peuvent être pathogène si elles se développent en grande quantité. Par exemple, les streptocoques, ou les lactobacilles.