Cours Le microbiote
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

Une ou plusieurs réponses possibles par question.


Tu as obtenu le score de


Question 1

Les maladies métaboliques sont des maladies qui affectent :

Notre système cérébral.

Notre système d’alimentation.

Notre système respiratoire.

Notre système sanguin.

Les maladies métaboliques sont liées à tout le processus de stockage et de transformation des aliments en nutriments dans le corps.

Question 2

Que constate-t-on chez un individu atteint d’un diabète de type 2 ?

Un microbiote équivalent au microbiote des individus sains.

Un microbiote moins diversifié que le microbiote d’un individu sain.

Un microbiote composé d’espèces différentes que celui d’un individu sain.

Un microbiote plus peuplé que celui d’un individu sain.

Le diabète de type 2, appelé aussi « diabète gras », est souvent lié à une mauvaise alimentation, touchant notamment les personnes atteintes d’obésité.

Question 3

On transfert un microbiote humain à une souris.

Si le microbiote est prélevé chez une personne mince, alors la souris reste mince.

Si le microbiote est prélevé chez une personne mince, alors la souris grossie.

Si le microbiote est prélevé chez une personne obèse, alors la souris reste mince.

Si le microbiote est prélevé chez une personne obèse, alors la souris grossie.

L’expérience suggère alors que l’obésité, la corpulence, est liée au microbiote.

Question 4

Le lien entre microbiote et obésité et diabète peut s’expliquer :

Parce que les bactéries réalisent des fermentations.

Parce que certaines espèces de bactéries influent sur la satiété.

A cause de la réaction entre certains édulcorants de l’industrie agro-alimentaire et des bactéries.

Parce que plus le microbiote est important, plus le corps grossie.

Une première hypothèse est que les fermentations des bactéries produisent des acides gras stockés dans le tissu adipeux (= dans la graisse) de l’hôte, le corps humain. Plus on aurait donc un nombre important de bactéries réalisant des fermentations, plus on serait susceptible de développer une obésité.

Une autre hypothèse serait que certaines bactéries donneraient une impression de satiété envoyée au cerveau, c'est-à-dire l’impression de ne plus avoir faim.

Une dernière hypothèse enfin, validée pour l’instant chez les souris mais pas chez l’homme, serait que la réaction entre certaines bactéries et des édulcorants contenus dans des aliments développerait des diabètes de type 2.

Question 5

Que révèle l'étude du lien entre microbiote et maladie métabolique ?

Que le microbiote est le plus souvent néfaste pour la santé.

Que le microbiote influe sur la santé.

Que le microbiote n’a pas d’influence sur la santé.

Qu’il vaut mieux ne pas avoir de microbiote.

Il y a un lien entre le microbiote et la santé, et certains types de microbiotes pourraient développer des maladies métaboliques. Cependant on sait également que le microbiote, le plus souvent, permet d’améliorer la digestion et de protéger le corps contre des bactéries pathogènes (=nocives).