FRANÇAIS


Pour comprendre ce que sont les procédés de modalisation, il faut faire la distinction entre ce qu’est un énoncé objectif et un énoncé subjectif. Dans l’énoncé objectif, l’énonciateur reste neutre, il livre l’information sans laisser deviner ce qu’il pense de cette information ; alors que dans l’énoncé subjectif, l’énonciateur livre son sentiment ou son opinion au sujet de ce qu’il dit.

Pour exprimer cette subjectivité, l’énonciateur peut manifester un doute, la probabilité, un sentiment, un jugement mélioratif (positif) ou péjoratif (négatif). Il peut également manifester son opinion personnelle, en faisant comprendre qu’il s’agit bien de son opinion et non de celle d’un d’autre. Il peut au contraire mettre à distance l’opinion d’autrui et il peut aussi manifester sa certitude.

 

Quels sont les procédés les plus courants pour exprimer cette subjectivité ?

 

- Le vocabulaire péjoratif ou mélioratif. Par exemple, dans « d’affreux cheveux ja

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.