PHILOSOPHIE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe
avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit


L’objectif est de distinguer la problématique en philosophie de la problématique telle qu’on peut la rencontrer dans d’autres disciplines. L’objectif est précisément de voir en quoi c’est autre chose.

 

I. Ce que n’est pas une problématique

 

Une problématique en philosophie n’est pas une simple reformulation de la question. On ne peut pas se contenter de reformuler la question et de dire « on traitera le problème suivant : « peut-on reprocher à une œuvre d’art de ne rien vouloir dire ? » »

De la même manière, il ne suffit pas d’ajouter un petit mot. Par exemple « dans quelle mesure peut-on reprocher à une œuvre d’art de ne rien vouloir dire » ou « en quel sens peut-on dire qu’une œuvre d’art ne veut rien dire ». Tout cela ne sera pas suffisant.

 

II. Ce qu’est la problématique

 

C’est fondamental et décisif par rapport à la réussite de la dissertation : une bonne problématique ou une problématique tout court en philosophique implique la formulation d’une difficulté qui empêche de répondre immédiatement au sujet philosophique, une difficulté qui exige un traitement philosophique. On ne peut pas répondre à la question parce qu’une difficulté se présente, parce qu’une contradiction, un paradoxe se présente. Ainsi, on formule le problème auquel on a affaire, problème qui exige un traitement philosophique. 

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.