PHYSIQUE-CHIMIE


En Physique, les exercices commencent souvent par cette phrase : « On considère le référentiel terrestre comme galiléen » ou alors par la question « Ce référentiel est-il galiléen ? ». En effet, toutes les lois mécaniques vues au lycée ne fonctionnent que dans les référentiels galiléens. 

 

I. Définition théorique mais peu exploitable

 

Un référentiel galiléen est un référentiel où le principe d’inertie est vérifié. On dit parfois aussi un référentiel inertiel.

Rappel : si sur un objet, il y a soit des forces extérieures qui se compensent (vecteur nul), soit pas de forces qui s’exercent sur cet objet, alors cet objet sera soit en mouvement rectiligne uniforme (MRU) soit immobile. La réciproque est vraie. Le référentiel est galiléen s’il remplit ces conditions.

 

II. Autre définition

 

Un référentiel est galiléen s’il est en translation rectiligne uniforme par rapport à un autre référentiel galiléen.

 

III. Quelques exemples courants 

 

A. Réfé
Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.