Première > Français > La littérature d’idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle > Les Lumières

LES LUMIÈRES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Histoire des genres de l'argumentation - Diderot

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Diderot, L’Encyclopédie

 

L’Encyclopédie de Diderot a pour but de lutter contre l’obscurantisme. L’obscurantisme correspond au manque de savoir, de connaissances, de compréhension du monde, à une époque où beaucoup n’étaient pas éduqués et se tournaient vers des superstitions, à l’instar de celles entretenues par l’Église. Le but de L’Encyclopédie est donc bien de faire reculer l’obscurantisme par les « lumières » des connaissances, des philosophes des Lumières au XVIIIe siècle.

Le principe de L’Encyclopédie est donc avant tout de recenser les savoirs dans tous les domaines : les mathématiques, les sciences naturelles, l’histoire, l’économie, la religion, la littérature, etc. Cela a ainsi donné lieu à 17 volumes, 60 000 articles et a associé plus de 200 collaborateurs, puisque Diderot n’a évidemment pas écrit seul L’Encyclopédie mais s’est appuyé sur d’autres philosophes tels que Voltaire, Rousseau, d’Alembert. Il s’agit au total de plus de vingt ans de travail.

L’Encyclopédie remet ainsi en cause les différentes institutions politiques et religieuses de l’époque, telles que la monarchie absolue et le christianisme. L’Encyclopédie n’hésite pas non plus à critiquer les dérives de la société du XVIIIe siècle, entre autres la censure, la partialité de la justice pénale et l’esclavage.