Première > Histoire-Géographie > Méthodologie > Méthodologie de la composition

MÉTHODOLOGIE DE LA COMPOSITION

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Composition - Rédaction de la conclusion

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

II. Rédaction de la conclusion

 

La conclusion est un élément important de la composition car c’est le dernier élément que le correcteur va lire, voire parfois le premier, car certains correcteurs ouvrent la copie et lisent l’introduction et la conclusion d’une traite sans lire le développement pour se rendre compte de la teneur du raisonnement. Donc pour ces deux raisons essentielles, la conclusion ne doit pas être bâclée. Il faut la rédiger au brouillon après l’introduction mais avant le développement. Elle se compose en deux parties principales.

 

A. Réponse à la problématique

La première partie est la réponse à la problématique. C’est le bilan de la composition. En une ou deux phrases synthétiques, il faut apporter une réponse claire et concise à la problématique. Ici, dans l’exemple « Les mutations économiques et sociales des pays occidentaux des années 1950 au début des années 1980. », il faut retranscrire ce qui a été identifié. « Les mutations économiques durant les Trente Glorieuses dans les pays occidentaux ont entrainé un bouleversement dans ces sociétés. Ce bouleversement a été remis en cause au milieu des années 1970. »

 

B. Ouverture au sujet

Ensuite vient ce qu’on appelle l’ouverture au sujet. C’est difficile de le faire finement, mais on arrive à le maîtriser à force d’entraînement. Une première astuce, quand il s’agit d’un sujet historique, on attend en général que l’on ouvre sur la période qui fait rupture juste après. Seconde astuce, en géographie, on peut ouvrir sur une autre aire géographique. Ici, dans l’exemple, on a fini en disant que le modèle économique et social était remis en cause au milieu des années 1980. On peut imaginer une récession qui continue dans les années 1980 et 1990 pour les pays occidentaux. Cela dit, on peut le mettre en parallèle avec le contexte économique global, avec des pays émergents qui tirent leur épingle du jeu et ne connaissent pas la même crise économique. Il y a un parallèle à la fois historique et géographique.

 

La conclusion doit faire 5 à 10 lignes maximum. La conclusion doit être synthétique et ne pas reprendre l’ensemble des éléments du devoir, mais bien se focaliser sur une réponse courte et précise à la problématique.