Première > Physique-Chimie > Constitution et transformations de la matière > Structure des composés organiques

STRUCTURE DES COMPOSÉS ORGANIQUES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Nomenclature

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Nomenclature

 

Comment nommer les molécules de la chimie organique ?

 

I. Préfixe

 

Il faut connaître par cœur ces préfixes car il faut savoir les utiliser très couramment.

Pour 1 carbone dans la chaîne carbonée, on utilise le préfixe « meth- ».

Pour 2 carbones, « eth- ».

Pour 3 carbones, « prop- ».

Pour 4 carbones, « but- ».

Pour 5 carbones, « pent- ».

Pour 6 carbones, « hex- ». 

 

II. Suffixe

 

A. Molécules linéaires

Les suffixes dépendent de la famille des molécules organiques et de leur groupement caractéristique.

Alcanes (liaisons simples entre carbones et hydrogènes) :on utilise le suffixe « -ane ». CH3-CH3, possède deux carbones et est un alcane qui s’appelle : l’ethane.

Alcool : avec le groupe caractéristique -OH, c’est la famille des alcools. Le suffixe est « -ol ». On prend alors le nom de l’alcane correspondant, on enlève le « -e » et on le remplace par le suffixe « -ol ». Par exemple : CH3-CH3-OH est l’éthanol.

Aldéhyde : si on a le groupement -COH avec une double liaison entre le carbone et l’oxygène, c’est un aldéhyde. Le suffixe est « -al ». Par exemple : CH3-CH3-COH possède trois carbones, le préfixe est « prop -». On a donc le propanal.

Cétone : groupement -CO avec le carbone doublement lié à l’oxygène. On a le suffixe « -one ». Par exemple : CH3-C=0-CH2-CH3 possède quatre carbones et s’appelle le butanone.

Acides carboxyliques : le groupement -COOH est le groupement des acides carboxyliques. On les appelle « acide nom+oïque ». Par exemple, HCOOH est l’acide méthanoïque.

 

B. Molécules ramifiées

On parle de ramification lorsque l’on a la chaîne principale et d’autres groupements fixés sur cette chaîne. Il faut tout d’abord repérer la famille dans laquelle elle appartient.

 

nomanclature1

Pour la molécule ci-dessus, il s'agit de la famille des alcanes car on a que des liaisons simples CH. Ensuite on repère la chaîne principale, celle qui a le plus de carbone. Attention, lorsque les groupements sont assez gros, il faut vérifier qu’en partant de la ramification on n’a pas une chaîne principale plus importante. On va repérer les groupements sur la molécule. Le groupement -CH3 est un groupement méthyle. Le groupement à deux carbones est le groupement éthyle. On va ensuite numéroter dans un sens et dans l’autre pour trouver les chiffres les plus petits des groupements. On a six carbones dans la chaîne principale : hexane. On doit préciser les positions des groupements. On va mettre un trait entre les positions et les groupements, et les groupements sont indiqués dans l’ordre alphabétique. On a le 3-éthyl-2-méthylhexane.

 

nomanclature2

Pour la deuxième molécule, on a un alcool. On prend la numérotation qui correspond au chiffre le plus petit pour la position du groupement -OH. On repère la chaîne principale. La position du groupement -OH est 2. On a cinq carbones : pentan-…-ol. On va préciser entre les tirets que le groupement -OH est en position 2 : pentan-2-ol. Il faut aussi préciser la position du groupement méthyl. On a alors : 4-méthylpentan-2-ol.