Seconde > Français > Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècles > Stage - La comédie et Molière

STAGE - LA COMÉDIE ET MOLIÈRE


Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Période

La classicisme est un mouvement qui naît, se développe et finit au XVIIe siècle. Il est concomitant au règne de Louis XIV qui s’étend jusqu’en 1715.

 

Définition

En théâtre, le classicisme se définit par des règles de bienséance et de vraisemblance.

- La bienséance : il s’agit de ne pas choquer, de ne pas contrevenir aux mœurs de l’époque et donc de respecter la morale.

- La vraisemblance : il s’agit de rester dans ce qui possible sur le plan historique et psychologique, d’être réaliste et cohérent.

Le classicisme se définit également par la règle des trois unités :

- Unité de lieu : l’ensemble de la pièce se déroule en un même lieu, il n’y a qu’un seul décor.

- Unité de temps : l’ensemble de la pièce se déroule dans un laps de temps court.

- Unité d’action : il n’y a qu’une seule intrigue.

 

Auteurs

Corneille, Racine et Molière sont les trois principaux dramaturges du classicisme.

 

Œuvres

Le Cid, de Corneille : cette pièce fait débat car selon les contemporains de Corneille, elle ne respecte pas les règles de bienséance et de vraisemblance principalement car Chimène continue à aimer Rodrigue malgré le fait qu’il ait tué son père.

Phèdre, de Racine : tragédie classique qui respecte toutes les règles du classicisme.

L’Avare, de Molière : comédie, une des nombreuses pièces de Molière qui se définit par la règle des trois unités bien que l’unité d’action puisse être plus contestable car il y a un ou deux problèmes qui se développent en parallèle.

 

Bonus

Pour les pièces classiques, il est toujours bon d’aller voir des mises en scène au théâtre, par exemple celles de la Comédie-Française, troupe de référence qui continue à perpétuer les traditions du XVIIe siècle dans le même lieu. Si on n’a pas accès à cette salle, il est possible de voir certaines pièces retransmises en direct au cinéma.