Seconde Générale > Histoire-Géographie > XVe-XVIe siècles : un nouveau rapport au monde, un temps de mutation intellectuelle > Renaissance, Humanisme et réformes religieuses : les mutations de l’Europe

RENAISSANCE, HUMANISME ET RÉFORMES RELIGIEUSES : LES MUTATIONS DE L’EUROPE

Tu dois disposer d'un abonnement
pour regarder la vidéo

L'abonnement aux Bons Profs permet de profiter de toutes les vidéos de rappels de cours dans toutes les matières de la 6e à la Terminale.

Ces vidéos sont présentées par des professeurs de l'Education nationale et permettent de revoir en quelques minutes toutes les notions du cours.

Demande à tes parents de te créer un compte. C'est très simple et tu pourras démarrer tes révisions immédiatement.

RENAISSANCE, HUMANISME ET RÉFORMES RELIGIEUSES

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Au XVe et XVIe siècles, l’Europe connaît de profondes mutations artistiques, intellectuelles et religieuses.

 

I. L’Humanisme

 

A. La redécouverte des anciens

L’Humanisme se caractérise d’abord par la redécouverte des anciens. Dès le XIVe siècle et au XVe siècle, des érudits tels que Pétrarque redécouvrent les œuvres de l’Antiquité, laissant de côté la période du Moyen Âge qu’ils méprisent. Ces érudits s’intéressent aux langues antiques telles que le latin, le grec ou l’hébreu, et traduisent de nombreux ouvrages. Ils vont d’ailleurs retraduire la Bible.

 

B. Les ambitions des humanistes

Les Humanistes ont une grande foi dans la capacité de l’homme à s’élever. Ils considèrent que l’homme dispose du libre-arbitre et qu’il peut maîtriser son destin. Pour s’élever, l’homme doit utiliser ses capacités intellectuelles. Ainsi, les humanistes placent une grande attention dans l’éducation. Pour eux, l’éducation est un moyen de progresser. Érasme, que l’on nomme le « prince des humanistes », affirme d’ailleurs que « l’on ne naît pas homme, on le devient ».

 

C. La diffusion des idées humanistes

Au sein de la communauté des humanistes, que l’on appelle la « République des lettres », une correspondance régulière est entretenue entre chacun de ses membres. Les humanistes bénéficient aussi de l’invention de l’imprime

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.